Loisirs de plus en plus populaire, le kayak permet à la fois de faire de l’exercice et de se détendre. On connaît tous le kayak classique à coque rigide mais beaucoup moins sa version gonflable, qui connaît pourtant un succès grandissant. Ces derniers sont assez minimalistes puisqu’ils tiennent dans un sac à dos. Que vous soyez un amateur, un sportif, un survivaliste ou tout simplement un voyageur… vous allez voir qu’un kayak gonflable a toute sa place dans vos équipements. Pour accéder directement au classement des meilleurs kayaks gonflables, cliquez-ici.

Quelles sont les avantages ?

Contrairement aux kayaks rigides qui sont difficiles à transporter et à stocker, les gonflables tiennent dans un sac une fois dégonflés, et vous pouvez les transporter sans risque de les abîmer. Ils sont aussi plus facilement manipulables et stockables.  

Un kayak gonflable se gonfle rapidement avec un gonfleur adapté (souvent fourni) et se dégonfle tout aussi vite.

Il est stable et facile à diriger, y compris, avec un peu de pratique, dans les courants assez forts. Il est accessible à tous, à condition de choisir un modèle adapté.

Il est également très solide, fait dans des matériaux robustes qui résistent aux intempéries et aux UV, mais aussi aux déchirures et aux crevaisons.

D’autre part, la présence de plusieurs chambres à air minimise les conséquences d’une crevaison, car seule la chambre percée va se dégonfler, conservant à l’ensemble un bon indice de flottabilité. 

Enfin, selon le type de kayak, la version gonflable est moins chère, même si la palette des prix est large.

Quelles sont les différents types de kayak ?

Comme pour les rigides, il existe plusieurs types de kayaks gonflables selon l’usage qu’on en a. Pour des raisons de confort, de maniabilité et de sécurité, il est important de choisir un modèle adapté.

Avant tout, sachez qu’on distingue les kayaks « Sit In » et les kayaks « Sit On Top (SOT) ». Dans les premiers, qui peuvent être pontés, les utilisateurs sont assis à l’intérieur et protégés du vent et de l’eau ; dans les seconds, sans pontage, ils sont assis sur le dessus et plus exposés aux éléments. 

Le nombre de places dans un kayak varie généralement entre 1 et 3, plus rarement 4. Respectez toujours le nombre de places indiqué.

• Le kayak de loisir

Il est destiné aux balades tranquilles en eaux calmes. C’est un SOT spacieux, confortable et inchavirable qui convient aux débutants. De 1 à 3/4 places, il est idéal pour les promenades en famille par temps chaud. Il ne possède pas de pont : les utilisateurs peuvent être mouillés et sont exposés au vent.

• Le kayak ponté

Idéal pour les longues promenades ou les randonnées en mer et en eau douce mais aussi pour la vitesse, c’est le plus polyvalent et le plus sportif. 

À 1 ou 2 places, c’est un kayak « Sit In », plus long et effilé que le SOT. Les utilisateurs sont assis à l’intérieur, et il possède un pont. Le siège intérieur est entouré d’une hiloire, appelée aussi « trou d’homme ». L’ajout d’une jupe étanche permet l’utilisation en eaux agitées et/ou froides.

Bien qu’il soit stable et facile à manœuvrer, ce kayak s’adresse à des utilisateurs expérimentés.

• Le kayak de pêche 

Le kayak est de plus en plus courant, notamment pour la pêche à la traîne et le jigging. 

Pour 1 ou 2 personnes, il peut être homologué mer (s’il fait plus de 3,5 m), ce qui permet d’aller pêcher jusqu’à 2 milles nautiques des côtes, voire jusqu’à 6 milles avec l’équipement réglementaire.

Stable, solide et facile à manœuvrer, il est spacieux et aménagé pour embarquer du matériel. Il peut être ponté ou SOT.

Quel que soit le type de kayak que vous comptez utiliser, sachez que son usage est réglementé (distances du rivage, obligation du gilet de sauvetage, etc.). Informez-vous avant l’achat. 

Faut-il un entretien et/ou un hivernage ?

En entretien régulier, que vous l’utilisiez en mer ou en eau douce, rincez toujours le kayak après usage, intérieur et extérieur, puis vérifiez son état et séchez-le avant de le ranger.

Pour l’hivernage, retirez toutes les parties amovibles, rincez-les au jet (pas au karcher) et faites-les sécher séparément.

Rangez-le ensuite dans son sac ou à défaut dans un carton en suivant les instructions du manuel pour le pliage.

Pourquoi j’ai choisi les kayaks gonflables Gumotex ?

Parmi tous les fabricants de kayaks gonflables, Gumotex est pour moi le meilleur (le mien vient de chez eux). Avec près de 70 ans d’expérience et des produits fabriqués à la main de A à Z, cette marque tchèque est une experte en la matière.

Les kayaks Gumotex sont parmi les plus qualitatifs, les plus fiables et les plus sûrs du marché. Tous les modèles possèdent au moins 3 chambres à air.

Ils utilisent leur propre matériau, le Nitrilon, à base de tissu avec enduction de caoutchouc naturel et synthétique, durable et résistant aux abrasions, au vieillissement et aux UV. Contrairement à d’autres, leurs kayaks ne contiennent pas de PVC, ce qui est mieux pour les utilisateurs et pour l’environnement.

Les kayaks Gumotex sont très compressibles et faciles à plier et à ranger dans le sac à dos de transport généralement fourni.

Gumotex propose plusieurs gammes : les  kayaks de promenade (eaux calmes, lacs, mer abritée), les kayaks de randonnée (mer/rivière de difficulté modérée), et les auto-videurs (eaux vives).

Gumotex  propose également un service après-garantie et des pièces de rechange pour tous ses modèles, y compris les anciens.

Comment choisir son kayak gonflable ?

Pour que vous puissiez profiter de votre kayak en toute sécurité, il est impératif de prendre en compte certains critères.

Le type

Pour la pêche, privilégiez un modèle stable et assez spacieux pour contenir votre équipement. Pour des promenades tranquilles en eaux calmes, choisissez un kayak SOT large, qui sera très stable et confortable. Pour un usage sportif en eaux vives, préférez un modèle ponté long et effilé, avec valve de drainage (auto-videur). 

Le nombre de places indiqué par le fabricant est maximal et ne doit jamais être dépassé, car ce n’est pas une question d’espace mais de conception et de sécurité. Respectez la capacité de charge maximale, qui comprend les utilisateurs et le matériel.

Plus il y en a, mieux on flotte en cas de déchirure. Si les kayaks gonflables en possèdent au moins 2, certains modèles en ont 3 ou 4, voire plus.

Si votre kayak n’a que 2 chambres, il est recommandé de rester près du bord et d’avoir un gilet de sauvetage.

Il peut s’agir de PVC, de polyéthylène, de tissus enduits, etc. Les matériaux influent sur la durabilité, la solidité et le potentiel de glisse du kayak.

S’ils sont généralement très solides, un entretien régulier impacte également la robustesse et la durabilité.

Elles sont variées et dépendent de l’usage, de la maîtrise de l’utilisateur et de sa morphologie. Il faudra trouver le bon compromis entre ces critères (essayez-le avant si possible).

Un débutant ou une personne corpulente sera plus à l’aise dans un kayak large et plat très stable, mais s’il est trop large, il sera difficile à manier.

Un kayak long et effilé sera plus rapide, mais moins stable et moins maniable (adapté à un utilisateur expérimenté). 

Située à l’arrière ou sous certains kayaks et souvent démontable, la dérive est une sorte d’aileron qui permet de mieux garder le cap malgré le vent ou le courant, et d’augmenter légèrement la vitesse avec moins de fatigue pour le pagayeur.

Situé entre 13 et 15 kg en moyenne (7 kg pour les plus légers), le poids d’un kayak dépend de ses dimensions, donc de son usage. C’est un critère important si vous êtes à pied, à vélo ou à moto. 

Des poignées de transport sont souvent présentes, ainsi qu’un filin de pourtour, qui permet de tirer le kayak depuis la rive ou d’y fixer des sacs. On trouve aussi des filets pour ranger du matériel.

De nombreux modèles proposent des sièges amovibles et réglables pour plus de confort et de modularité.

Classement des meilleurs kayak gonflables

Voici 5 modèles que je vous recommande pour leur qualité, leur praticité et leur stabilité.

Gumotex Thaya

Ce kayak de loisir de 410 x 89 cm (17,5 kg) convient à 2 adultes et 1 enfant. Entièrement fabriqué en Nitrilon (y compris les sièges et les cale-pieds), il est très solide et possède plusieurs chambres à air (3+2/4/6+2). 

Le fond rigide en double étoffe résistant aux abrasions permet même les randonnées et un pilotage un peu sportif. Il optimise la glisse et l’efficacité sur les longues distances, en mer ou sur lac. Avec une charge maximale de 230 kg, vous pouvez emporter du matériel sans problème.

Il est livré avec une pagaie, 2 sièges à dosseret et 2 cale-pieds amovibles et réglables, un capot arrière rallongé avec cordon de fixation et trou de vidange, une dérive démontable, un kit de réparation et un sac à dos de transport étanche.

Gumotex Seawave

On a ici un kayak de mer long et étroit idéal pour la navigation rapide en mode randonnée (455 x 80 cm et 17,5 kg).

Modulable, il passe facilement de 3 places (promenade) à un grand biplace qui permet d’emporter aussi du matériel de randonnée (charge maximale 250 kg). 

Il est très sûr : son plancher comprend un boudin central plus épais qui sert de quille pour limiter la dérive latérale, et son pont amovible (en version 1 ou 2 places) repose sur des arceaux fixes qui rigidifient le kayak en cas de mer agitée. Il est composé de 8 chambres à air (3+3+2).

Il est équipé de 2 sièges à dossier et 2 cale-pieds réglables, 2 poignées de transport, d’un capot arrière avec dispositif de vidange, d’une ligne de vie, d’une dérive amovible, d’un pontage 1-2 places et de rigidificateurs d’hiloires.

Il est livré avec un kit de réparation et un sac à dos de transport étanche.

Gumotex Twiwt 1

Ce monoplace SOT mesure 260 x 79 cm et pèse 9 kg. Très stable, confortable et spacieux, il est parfait pour les promenades côtières, ou sur lac et rivières calmes (100 kg de charge maximale). 

Ses 5 chambres à air (3+2) en font un kayak très sûr.

Il est équipé d’un siège à dosseret et d’un cale-pied réglables, d’une corde élastique pour fixer du matériel à l’arrière, de poignées de transport et d’un aileron.

Il est livré avec une pagaie, une pompe et un sac à dos de transport étanche assez grand pour contenir aussi de l’équipement.

Gumotex Rush 2 : Mon choix

C’est ce kayak de loisir biplace que j’ai choisi. Il est idéal pour les balades en eaux calmes, voire un peu agitées (on peut ajouter un pontage amovible et un gouvernail). Il mesure 420 x 81 cm pour 15,5 kg.

En Nitrilon Dropstitch double étoffe, il est très robuste, stable, rapide et facilement transformable en monoplace. Il est composé de 5 chambres à air (3+2) et supporte jusqu’à 195 kg.

Il est équipé, notamment, de cordons élastiques pour le matériel, de cale-pieds coulissants, de sièges réglables en mousse avec dossier, de 2 poignées de transport, de cordes de sécurité, et d’une dérive démontable. 

Il est livré avec un kit de réparation et un sac à dos de transport étanche.

Intex Canoë Explorer K2 : Petit Prix

Petit prix pour ce biplace en PVC, facilement transformable en monoplace (sièges amovibles ajustables). La charge maximale supportée étant de 180 kg, 2 personnes ne pourront pas emporter beaucoup de matériel.

Idéal pour les balades en eaux calmes comme pour une navigation un peu plus rapide (il est profilé et glisse bien), ce petit kayak est solide, confortable, stable et pratique. Court et large (312 x 91 cm pour 14,2 kg), il convient pour les débutants. 

Il est équipé d’une corde d’arrimage, d’une poignée de transport et d’une dérive, et il est livré avec 2 doubles pagaies en aluminium, une pompe, un kit de réparation et un sac de transport.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici