Un podomètre est à la base un petit instrument qui compte les pas que vous faites au quotidien ou au cours d’une activité (randonnée, running, etc.) et vous indique la distance parcourue.

Aujourd’hui on trouve aussi des modèles high-tech pourvus de capteurs et parfois connectés qui font bien plus : ils indiquent votre fréquence cardiaque, analysent votre sommeil, distinguent la marche normale de la marche rapide, vous montrent vos progrès et vous permettent d’améliorer vos performances. Si vous souhaitez accéder directement au classement des meilleurs podomètres cliquez-ici.

Ces trackers d’activité, qui sont parfois de véritables coachs virtuels, se présentent sous la forme d’un petit boîtier, d’une montre connectée, parfois d’applications. On retrouve cette fonction dans certaines montres de survie comme nous l’avons vu dans cet article dédié.

Discrets et légers, vous pouvez les porter autour du cou, à la ceinture, dans votre poche, accrochés à vos vêtements, dans un sac à dos, et même sur vos chaussures de sport ou sur un bâton de marche.

Le podomètre peut être utilisé par tout le monde, quel que soit l’objectif visé : de celui qui veut mesurer/augmenter son activité physique quotidienne et éventuellement perdre un peu de poids, au sportif amateur ou professionnel qui s’entraîne pour des compétitions, les applications du podomètre sont multiples.

Il convient à tous les âges et à tous les types d’activité physique.

Les médecins le recommandent car il permet de constater les progrès réalisés et de se fixer des objectifs en douceur. Le podomètre a un aspect gratifiant et encourage les personnes peu sportives à bouger davantage.

De nombreux randonneurs apprécient de pouvoir mesurer leur rythme et la distance parcourue en une journée en tenant compte de la déclivité (certains podomètres sont équipés d’un altimètre, d’une boussole ou d’un GPS, voire de cartes de chemins de randonnée).

Quant aux sportifs, quel que soit leur sport ils peuvent mesurer leurs performances, les améliorer (il y a des modèles à mémoire), et paramétrer des séances d’entraînement.

Comme je l’ai dit, il y a plusieurs types de podomètres. Les plus simples sont mécaniques et  fonctionnent avec un oscillateur équipé d’une pendule reliée à un capteur. Ils enregistrent le nombre de pas effectués en un temps donné et calculent la distance parcourue. Pour qu’ils soient efficaces, vous devez les porter le plus verticalement possible (à la ceinture par exemple). 

Économiques, ils sont suffisants pour connaître et améliorer votre activité quotidienne, et pour atteindre les 10 000 pas préconisés (afin de réduire les risques cardiovasculaires).

Les podomètres connectés fonctionnent avec un accéléromètre qui se base sur une vitesse constante et calcule la distance parcourue à partir des variations enregistrées pendant l’exercice.

Ils peuvent posséder des fonctionnalités connexes (fréquence cardiaque, rythme de sommeil, etc.) à l’aide de capteurs intégrés.

Vous pouvez les porter à peu près n’importe où, même inclinés.

En ce qui concerne les applications de podomètre pour smartphone, beaucoup sont gratuites. Cependant, elles ont des fonctionnalités limitées et manquent de précision. D’autre part il faut subir des publicités et l’impact sur l’autonomie du téléphone est important.

Certains smartphones possèdent une application native de bonne qualité, mais qui parfois utilise seulement le système GPS, ce qui la rend inutile à l’intérieur. 

Pour avoir des résultats fiables je vous conseille d’opter pour un podomètre physique.

Comment choisir son podomètre ?

Du plus basique au plus sophistiqué, le podomètre se décline en de nombreuses versions. Pour vous guider dans votre choix, voici quelques critères à prendre en compte.

L’usage

Pour une activité quotidienne non sportive, un modèle simple et bon marché conviendra. Il comptera le nombre de pas pendant un temps donné et vous indiquera la distance parcourue.

Mais si vous souhaitez lutter contre le stress et/ou si vous avez des problèmes de sommeil, préférez un modèle qui vous donnera votre rythme cardiaque et analysera la qualité de vos nuits (durée de sommeil, fréquence des réveils nocturnes…).

Pour une activité sportive régulière ou intense, choisissez un modèle électronique précis qui vous permettra de maîtriser votre rythme et de vous lancer des défis, avec des fonctionnalités en lien avec votre pratique : par exemple, un altimètre, très utile pour la randonnée en montagne, mesurera le dénivelé du chemin parcouru, et un calculateur de fréquence cardiaque vous permettra d’adapter vos efforts.

Si vous souhaitez perdre du poids, un indicateur de calories brûlées vous sera utile : il suffit d’entrer votre taille et votre poids, et le podomètre fera le calcul en intégrant le nombre de pas, la vitesse de la marche et le dénivelé.

Certains modèles possèdent d’autres fonctionnalités, comme une horloge, un chronomètre, une alarme, une mémoire, une estimation de la vitesse et du rythme, la possibilité de paramétrer des objectifs …

Un podomètre à pile(s) peut avoir jusqu’à plusieurs années d’autonomie selon la fréquence d’utilisation, alors qu’un modèle avec batterie aura besoin d’être rechargé chaque semaine environ, généralement via USB.

Votre choix dépendra de votre usage du podomètre et de vos préférences.

Pour consulter les données en direct pendant que vous marchez, nagez ou courez, il faut que l’affichage soit bien lisible. Un rétroéclairage sera utile s’il y a beaucoup de soleil ou en cas de faible luminosité.

Selon vos préférences et ce que vous trouvez le plus pratique en fonction de votre activité, optez pour un modèle qui se porte au poignet, à la ceinture, dans le sac à dos ou une poche, accroché à une chaussure, autour du cou, etc.

C’est un critère important car vous portez votre podomètre pendant toute la durée de votre activité. Je vous conseille donc un modèle léger (on en trouve beaucoup qui pèsent quelques dizaines de grammes).

Ces critères sont indispensables pour une activité extérieure comme le VTT, la randonnée, le trail… Assurez-vous que votre podomètre soit résistant aux chocs et à l’eau (pluie ou immersion).

Mon classement des meilleurs podomètres

J’ai choisi pour vous 3 podomètres qui sont parmi mes préférés parce qu’ils sont pratiques, performants, et qu’ils offrent un très bon rapport qualité-prix.

Garmin Pod Running Dynamics

Ce petit bijou de 12 g (3,7 x 2,3 x 2 cm avec le clip) fonctionne avec un accéléromètre et vous permet de comprendre votre course pour vous améliorer.

 En effet, il calcule et envoie via l’application Garmin Connect Mobile 6 mesures : la cadence (nombre de pas/mn en mesurant les mouvements du torse, la longueur de la foulée, le temps de contact avec le sol (en millisecondes) et l’équilibre gauche/droite (en pourcentage avec une flèche à gauche ou à droite), l’oscillation verticale ou rebond (donné en cm à partir des mouvements verticaux du torse) et le rapport vertical (rapport de l’oscillation verticale à la longueur de la foulée, en pourcentage). Il mesure aussi votre fréquence cardiaque.

Pratique, il fonctionne avec une pile bouton remplaçable qui dure jusqu’à 1 an sur la base d’1 heure d’utilisation par jour, s’allume et s’éteint automatiquement, et il est étanche (IPX7, soit jusqu’à 1 mètre pendant 30 mn). Vous le portez clipsé dans le dos.

Honor Band 5 Montre Connectée

Cette montre légère (22,7 g) accepte de très nombreux smartphones IOS et Android (mais certaines fonctionnalités sont compatibles seulement avec la marque Huawei). Elle calcule le nombre de pas, la distance parcourue et les calories brûlées, donne votre fréquence cardiaque 24 h/24, analyse votre sommeil et indique le taux d’oxygène dans votre sang.

Véritable coach personnel, elle vous propose un entraînement pour 10 sports (course, marche et vélo extérieur/intérieur, rameur, natation…), et vous adresse des suggestions pour vous aider pendant l’entraînement. Elle vous donne également de nombreux conseils pour améliorer votre mode de vie et votre forme physique, et vous avez la possibilité de trouver un groupe pour pratiquer votre activité.

Montre connectée, elle vous permet aussi d’accéder aux fonctionnalités de votre smartphone : notifications d’appels entrants, d’emails et de SMS, rejet d’appel, appareil photo…

Pratique et performante, elle fonctionne avec une batterie rechargeable au Lithium-ion (autonomie jusqu’à 20 jours si la fréquence cardiaque 24 h/24 est désactivée), elle a un écran tactile de 3 cm très lisible et elle est étanche à 50 m.

Omron Podomètre Walking Style IV

Ce petit podomètre mesure 4,2 x 1,3 x 5,5 cm et pèse 20 g. Performant et pratique, il vous aide au quotidien à vous améliorer et vous encourage avec son indicateur de 10 000 pas et sa mémoire sur 7 jours.

Idéal pour le suivi de votre activité physique, il calcule la durée de la marche ou course, la distance parcourue et le nombre de calories brûlées. Il est équipé d’un capteur 3D précis qui différencie la marche normale et la marche rapide (plus de 60 pas par mn pendant plus de 10 mn à la fois). Le capteur s’active automatiquement où que vous le portiez (sac à dos, poche, cou…).

Vous pouvez le régler pour la marche rapide, la balade ou la randonnée, et son mode Action permet d’avoir des données sur une activité particulière hors des objectifs quotidiens.

Vous pouvez activer son mode éco pour augmenter son autonomie (sinon égale à 1 semaine).

Vous apprécierez son grand écran bien lisible, son horloge et ses différentes unités de mesure (kg/livres, pas/pouces, km/miles). 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici