Si vous vous trouviez en situation de survie, sans accès à l’électricité, un fer à souder à gaz serait indispensable. Petit et léger, c’est un outil polyvalent qui vous permettrait d’effectuer diverses réparations (radio, véhicule …), de découper à chaud du tissu synthétique pour faire un abri ou encore de fabriquer des objets par thermoformage.

Pour accéder au classement des meilleurs fers à souder à gaz, cliquez-ici.

Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’attendre une catastrophe pour s’en équiper. Bien qu’on l’assimile aux gros travaux (zinguerie, plomberie) parce que plus puissant et plus lourd que le fer à souder électronique, le fer à souder à gaz est utile au quotidien dans de nombreux domaines. 

Il vous permet par exemple de ressouder des câbles électriques ou des composants électroniques pour réparer une voiture, un téléviseur ou des appareils électroménagers, d’intervenir sur de la plomberie ou de la robinetterie, de pyrograver sur bois ou sur cuir, et bien d’autres choses encore. 

Comme il est compact et qu’il n’a pas besoin d’électricité, vous pouvez l’utiliser n’importe où et l’emmener partout.

Le fer à souder à gaz est un outil de conception assez simple. Il fonctionne avec un brûleur alimenté par un réservoir de gaz (butane ou propane), situé dans la poignée isolante. Dans le prolongement de la poignée, la panne est la partie qui chauffe. Il existe des kits professionnels qui proposent des pointes interchangeables à fixer sur la panne pour pouvoir réaliser tous types de travaux (ce sont évidemment ces modèles que je vous conseille).

Le fer à souder à gaz se recharge comme un briquet, à l’aide d’une cartouche de gaz (la valve de remplissage est en général sur la base du fer).

Bien que tout ce qui utilise du gaz soit à manipuler avec prudence, le fer à souder à gaz est un outil sûr, facile à manipuler et à utiliser, avec un allumage piézoélectrique et un bouton pour l’éteindre. 

Il propose généralement plusieurs modes (soudage, brasage, chalumeau) ainsi que des températures réglables pour s’adapter à tous les types de travaux. 

Pour garder longtemps votre fer à souder sans devoir changer la panne, entretenez-le avec soin. Pendant la soudure, nettoyez régulièrement cette dernière avec une éponge, puis, une fois qu’il est froid, enlevez les résidus de soudure.

Comment choisir son fer à souder à gaz ?

Il existe de nombreux modèles différents, alors voici quelques critères qui vous aideront à trouver le fer à souder à gaz qu’il vous faut.

La puissance

Tout dépend du type de travaux que vous comptez réaliser. Pour de petites soudures (circuits électroniques par exemple), une puissance de 10 à 30 W suffit.

Pour des soudures courantes (électricité, ferblanterie), il vous faut un appareil d’une puissance de 45 à 75 W, et pour des gros travaux (zinguerie, robinetterie, plomberie), choisissez un modèle de plus de 100 W.

Si vous voulez pouvoir tout faire avec votre fer à souder à gaz, je vous conseille d’opter pour un modèle puissant avec des températures réglables.

La panne est généralement en cuivre, mais les modèles de qualité proposent une panne « longue durée » recouverte d’un alliage de fer, de nickel et de chrome. Je vous recommande ce type de panne, plus durable.

La forme de la panne est importante si vous projetez un type particulier de soudure. Par exemple, pour des petites soudures électroniques, l’idéal est une petite panne fine et recourbée qui vous donnera plus de précision.

Pour la pyrogravure sur bois je préconise une panne plate, de même que pour des travaux sur textiles synthétiques (panne coupe-nylon).

Mais si vous voulez réaliser toutes sortes de travaux, le mieux est de choisir un kit avec plusieurs embouts.

Tous les travaux ne demandent pas la même température, mais on trouve des modèles à température fixe. Pour avoir un appareil polyvalent, il est préférable de disposer d’un réglage (manuel ou électronique) de la température.

Certains modèles – plus chers mais pratiques – affichent la température, ce qui permet de la contrôler précisément. 

Plus un fer à souder à gaz est puissant plus il est lourd, ce qui entraîne fatigue, voire douleurs si vous l’utilisez longtemps. 

En l’absence de modèle idéal, vous devrez trouver le bon compromis entre puissance et maniabilité.

En revanche, veillez à choisir un modèle pourvu d’une poignée aussi ergonomique et antidérapante que possible, pour avoir une prise en main confortable et pour que le fer ne glisse pas. 

Certains fabricants ajoutent des options intéressantes, comme une lampe qui éclaire la zone à souder (c’est pratique quand on travaille dans un endroit sombre).

Ou encore une fonction de verrouillage de la température pour un travail plus qualitatif et plus sûr.

Classement des meilleurs fers à gaz

J’ai sélectionné pour vous les meilleurs fers à souder à gaz du moment. Fabriqués par des marques reconnues, ils affichent de très bonnes performances et un excellent rapport qualité-prix.

Fer à souder à gaz Dremel 2000 Versatip

Dremel, marque spécialisée dans la fabrication et la vente d’outils et d’accessoires de bricolage et de loisirs créatifs, est une référence sur le marché de l’outillage multifonction et sans fil.

Ses produits de qualité se vendent un peu partout dans le monde : en Europe, mais aussi en Australie, au Moyen-Orient, aux États-Unis et en Afrique du Sud.

Dremel vous propose un kit très complet fonctionnant au butane et comprenant une bobine d’étain, une boîte métallique avec une éponge, un capuchon de protection, 2 clés pour changer d’embout, et 6 embouts différents pour décaper la peinture, pyrograver, souder, embosser, thermoformer, thermo-rétracter et découper à chaud.

Vous pourrez absolument tout faire avec ce kit, à part la pyrogravure intensive sur bois/cuir, car il n’est pas fait pour ça et finirait par être endommagé. 

Grâce à ses têtes interchangeables et à sa puissance de chauffe (jusqu’à 550° C sur la tête et 680° C en flux d’air chaud en 25 secondes), il vous permet de réaliser tous types de travaux, même les plus minutieux et complexes. Le flux d’air chaud est réglable avec précision.

C’est un fer à souder de qualité, solide et durable, qui se recharge facilement par la base. Une recharge complète ne coûte presque rien et vous donne une autonomie de 90 mn. Il est vendu sans gaz (le transport de gaz est interdit) mais vous trouverez facilement des cartouches. Il faut juste veiller à ce que l’embout de la cartouche soit compatible avec la valve de remplissage du fer à souder.

Petit et léger (23 cm de long pour 135 g), il est très maniable et facile à utiliser, et convient aux débutants. 

C’est aussi un appareil très sûr, avec un allumage piézoélectrique et un verrouillage de la flamme pour une utilisation longue durée simplifiée. Quant à la température, vous pouvez la régler avec un simple taquet.

Ce fer à souder à gaz très polyvalent et très apprécié des utilisateurs est vendu dans une boîte métallique légère et peu encombrante, qui permet de bien ranger tous les accessoires sans les perdre, et que vous pouvez emmener partout.

Portasol 422003 fer à souder à gaz SuperPro

Portasol est un fabricant d’outils thermiques à gaz de haute qualité, qui sont distribués dans le monde entier. Autant dire que vous avez affaire à un expert et que vous pouvez acheter cet article les yeux fermés.

Il s’agit d’un fer à souder à gaz en inox, avec panne « longue durée » recouverte de fer et nickel, allumage piézoélectrique et brûleur à catalyseur (flamme à 1300° C). Une recharge offre une autonomie de 120 mn.

Solide, qualitatif et durable, il chauffe vite (jusqu’à 580° C en 30 secondes) et la température est réglable.

Ce petit fer de 22 cm de long pour 195 g, en forme de stylo, très pratique et très maniable, est parfait pour la survie comme au quotidien.

 Avec 4 pannes différentes disponibles, il est assez polyvalent (soudage, découpage à chaud…), et vous permet de réaliser toutes sortes de travaux dans maints domaines (bricolage, réparations, loisirs créatifs, etc.).

Fer à souder au gaz, KKmoon 10 en 1

KKmoon, marque d’instruments de précision (niveaux laser, détecteurs de CO2, amplificateurs de signal…) vous propose ici un kit de soudage professionnel au butane.

Polyvalent, en forme de stylo et intégrant un support pour le poser pendant l’utilisation, il est livré dans un coffret contenant une éponge, un capuchon de protection, et différents embouts (pour plusieurs types de soudures, pour pyrograver, découper à chaud, etc.).  

Il est pratique, facile à utiliser et sûr, avec un allumage piézoélectrique et un bouton d’arrêt.

La recharge de gaz se fait sur la base du fer qui est transparente, ce qui permet de voir le niveau de gaz.

Compact et assez léger (27 cm de long pour 440 g), vous pouvez l’utiliser et l’emmener partout, les différents accessoires bien rangés dans leur boîte. 

Malgré quelques commentaires négatifs d’utilisateurs qui visiblement sont tombés sur un lot défectueux, il s’agit d’un outil très performant qui recueille une majorité d’avis élogieux.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes : 87

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici