Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un briquet qui peut s’allumer et résister dans des conditions météo difficiles comme un vent fort, la pluie, la neige, le froid, etc. Il vous permet d’allumer un feu rapidement et facilement.

De plus, il est multifonctions, j’entends par là qu’il peut servir à bien d’autres choses, ce qui est toujours appréciable et utile quand on est à l’extérieur pour un certain temps.

Le briquet tempête est donc un outil indispensable pour les amateurs de survie et de bushcraft, mais aussi pour les alpinistes et autres sportifs de l’extrême, ou encore pour les professionnels qui interviennent en extérieur par tous les temps (secouristes, militaires …).

Il existe 3 types de briquets tempête : à essence, à gaz et électriques. Je ne vous parlerai pas des briquets tempête à essence, qui pour moi présentent des inconvénients de taille (odeur, volatilité de l’essence, sécurité, praticité, etc.).

Je vais donc vous parler des briquets tempête à gaz et électriques, les plus courants et les plus utilisés en situation de survie.

Comment choisir son briquet tempête ?

Afin que vous puissiez choisir le modèle qui vous convient le mieux, il est important de prendre en compte quelques critères.

Le briquet tempête à gaz

Il est d’une efficacité redoutable. Solide, étanche et coupe-vent, il fonctionne en toutes circonstances : par vent fort, sous une pluie torrentielle ou une tempête de neige, et ce jusqu’à 3000 m d’altitude car il nécessite peu d’oxygène.

Il produit rapidement et facilement une flamme puissante (turbo) qui reste toujours droite, même si vous le tenez la tête en bas.

Il dégage une chaleur très importante, de l’ordre de 1300 à 1500° C, ce qui vous permet non seulement d’allumer un feu, mais aussi de faire des petites réparations : il fond de la colle ou du plastique pour réaliser des soudures, pour réparer des chaussures, un sac à dos et bien d’autres choses. Vous pouvez aussi dégeler de la nourriture, sceller de la para-corde et même cautériser une plaie. Il faut savoir qu’il ne noircit pas les surfaces chauffées. 

Pour encore plus d’efficacité, il existe des modèles à double et à triple flamme, très prisés par les adeptes du bushcraft, de la survie, de la chasse ou de la pêche.

Le briquet tempête à gaz s’allume par piézo, fonctionne au gaz butane standard, comme un briquet classique, et se recharge de la même façon. Il suffit donc d’emporter avec vous une petite bouteille de gaz pour briquet, économique, peu encombrante et très durable, pour être tranquille pendant longtemps.

De plus, sur de nombreux modèles vous pouvez régler la flamme et visualiser le niveau de gaz.

C’est un objet super pratique, mais qui nécessite un peu d’entraînement pour bien doser la quantité de gaz quand vous le rechargez : pour qu’il fonctionne, il en faut ni trop ni trop peu. Je vous conseille donc de vous entraîner à le remplir avant votre départ, de façon à ne rencontrer aucune difficulté au moment où vous en aurez besoin sur le terrain.

Dernier détail, ne vous étonnez pas si votre briquet tempête à gaz ne fonctionne pas quand vous le sortez de son emballage : pour répondre aux normes de sécurité, ils sont vides à l’achat. 

Comme le briquet à gaz il est très robuste et étanche, mais contrairement à lui, il ne produit pas de flamme mais un arc électrique puissant (certains modèles sont à double arc). C’est la forte chaleur dégagée qui va permettre d’enflammer de l’amadou ou des brindilles pour faire du feu, ou, comme le briquet tempête à gaz, de faire de menues réparations en faisant fondre de la colle ou du plastique sur de petites surfaces. Par contre, vous ne pourrez pas l’utiliser pour dégeler de la nourriture ou cautériser une plaie.

L’arc électrique est produit au niveau de 2 électrodes par une batterie rechargeable de type Lithium-ion, et l’allumage se fait en appuyant sur un bouton. Ainsi, il n’y a pas de risque d’allumage accidentel.

Pour plus de sécurité encore, il s’éteint automatiquement au bout d’un certain temps (entre 7 et 15 secondes, mais c’est variable selon les modèles)

Pour allumer une brindille, il faut la mettre au contact de l’arc entre les électrodes. La fenêtre de tir est par conséquent assez réduite, ce qui explique que c’est un briquet un peu moins polyvalent que celui à gaz.

Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas efficace : il résiste très bien aux intempéries les plus violentes, et ne craint ni le vent, ni la pluie, ni la neige, mais l’allumage est un peu plus long qu’avec un briquet à gaz. C’est pourquoi les modèles à double arc sont à mon avis plus faciles à utiliser.

Gros avantage du briquet tempête électrique, il est économique et vous offre une bonne autonomie. C’est variable selon les modèles, mais comptez sur au moins 50 utilisations avant de devoir recharger la batterie via le câble USB fourni.

La recharge complète dure en moyenne 1h30, mais là encore, ça dépend des modèles. Certains sont pourvus d’un indicateur de charge, ce qui est bien pratique. 

Vous pouvez le recharger plusieurs centaines de fois avant de devoir le remplacer, et si vous êtes en pleine nature pendant un bon bout de temps sans prise USB disponible, une simple batterie externe suffira pour qu’il fonctionne très longtemps.

Quel que soit votre choix, votre briquet tempête doit être fabriqué dans des matériaux de qualité et durables, antichocs et anticorrosion. Ils sont souvent en alliage de zinc.

Assurez-vous de choisir un briquet tempête bien étanche, surtout si vous prévoyez de traverser des zones humides ou marécageuses. Normalement ils résistent à l’eau, et même à une immersion de quelques secondes, mais certains modèles peuvent être plus performants que d’autres sur ce point précis.

Préférez un modèle assez petit pour ne pas être encombrant mais assez grand pour pouvoir le manipuler facilement en toutes circonstances, par exemple quand vos doigts sont engourdis par le froid.

Il doit aussi être léger, c’est appréciable pour le transport.

 Vous devez pouvoir l’utiliser d’une seule main : il doit donc bien tenir, sans glisser. Certains modèles sont revêtus de caoutchouc pour une meilleure adhérence.

Ils sont souvent livrés avec une dragonne, et dans certains cas on peut les porter autour du cou.

Les meilleurs briquets tempête à gaz

Voici ma sélection des meilleurs modèles à gaz, basée sur mon expérience d’utilisateur.

Mon préféré : Briquet tempête Pipita

Ce briquet à 3 flammes turbo ne recule devant aucune météo ni aucune tâche. En alliage de zinc très résistant, léger (110 g), avec coupe-vent et coupe-cigare intégrés, il vous sera extrêmement utile pour allumer un feu ou faire des réparations.

Les flammes sont réglables, le niveau de gaz est visible, il se recharge avec du butane standard et l’allumage se fait par bouton poussoir.

Il est tout simple, mais fiable et terriblement efficace.

Prix public conseillé : 32,90 €

Briquet tempête Topkay

Durable, léger (101 g), fiable, avec 3 flammes puissantes et réglables, il ne vous laissera pas tomber. De plus, il a une bonne ergonomie : il tient bien dans la main et il est facile à utiliser.

Il embarque un coupe-vent et un coupe-cigare, se recharge au butane standard et s’allume par bouton poussoir.

Prix public conseillé : 29,99 €

Briquet tempête Promise by Honest

C’est un briquet à 2 flammes turbo réglables. En alliage de zinc, il est très solide tout en étant très léger (80 g). Il résiste très bien aux intempéries (coupe-vent intégré).

Il inclut également un coupe-cigare, et comme le niveau de gaz est visible, il ne vous prend jamais au dépourvu.

Prix public conseillé : 19,90 €

Les meilleurs briquets tempête à arc électrique rechargeables via USB

Si vous préférez les briquets électriques, je vous conseille ces trois-là.

TekFire Pro UST

Hyper léger (50 g), avec coupe-vent intégré et facile à utiliser, il produit un arc électrique puissant grâce à sa batterie Lithium-ion.

Pour la recharger, un câble USB est fourni.

Sa coque en caoutchouc assure une très bonne prise en main, encore renforcée par une dragonne.

Prix public conseillé : 24,90 €

UST TekFire

Ce briquet à un arc est équipé d’une batterie Lithium-ion rechargeable en 3 heures via le câble USB fourni. 

Avec coupe-vent intégré, il offre une bonne résistance au vent et à la pluie.

Pour moi, à condition de prévoir le temps de charge qui est assez important, ce briquet peut être un bon choix, d’autant qu’il a aussi deux petits « plus » intéressants : un indicateur de charge et une dragonne en para-corde qui permet d’obtenir facilement une corde d’environ 90 cm. 

Prix public conseillé : 34,90 €

Lcfun Briquet tempête étanche à double arc électrique

Il produit 2 arcs croisés faciles à utiliser et résiste bien aux intempéries.

C’est un modèle bien sécurisé, car le couvercle s’ouvre à l’aide d’un bouton.

Il est aussi pratique car on peut le porter au poignet ou autour du cou, mais je regrette qu’il ne possède pas d’indicateur de charge.

Prix public conseillé : 19,99 €

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 4.6 / 5. Nombre de votes : 24

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici