Comment faire pour survivre à une inondation torrentielle ?

Une inondation torrentielle est un phénomène naturel qui se déroule généralement dans une zone montagneuse ou à relief marqué.

Elle survient lors d’une précipitation intense provoquée par un orage ou durant la fonte des neiges au printemps.

Elle se caractérise par une montée très rapide des eaux, un accroissement de la vitesse d’écoulement de l’eau et la présence d’éléments solides comme des rochers, des troncs de bois…

Ces derniers peuvent s’accumuler en amont des passages étroits et créer des barrages appelés embâcles.  La destruction de ces embâcles provoque des vagues dévastatrices qui ravagent tout sur leur chemin.

Pour survivre à une inondation torrentielle, il faut s’informer convenablement sur le phénomène et se préparer à toute éventualité.

Quels sont les effets de l’inondation torrentielle ?

À la différence d’une simple inondation, une inondation torrentielle est comparable à un raz de marée. Ainsi, les dégâts qu’elle engendre sont plus importants.

Les effets de l’inondation torrentielle sur l’homme

Une inondation torrentielle engendre le plus souvent des pertes en vie humaine provoquées par des noyades, des électrocutions et des blessures mortelles.

Elle peut également entraîner un déplacement de la population et des traumatismes importants.

Les effets de l’inondation torrentielle sur les biens

Une inondation torrentielle est une catastrophe naturelle qui ravage tout sur son passage. Les dommages qu’elle cause sur les cultures, les voies de communication et les habitations sont considérables.

Elle peut détruire les réseaux électriques et téléphoniques et paralyser complètement les services publics.

Elle est aussi capable de saturer les réseaux d’évacuation des eaux pluviales.

Les effets de l’inondation torrentielle sur l’environnement

Une inondation torrentielle peut nuire à l’environnement, car elle peut détruire en un instant un écosystème et polluer les sols. De plus, les animaux ne sont pas épargnés par les dangers des crues torrentielles.

Comment réagir en cas d’une inondation torrentielle ?

S’il y a bien une chose à ne surtout pas faire durant une inondation torrentielle et autres catastrophes, c’est paniquer. Il faut toujours garder son calme et se préparer correctement pour éviter le pire.

Durant l’annoncement de l’alerte

Quand une menace d’inondation torrentielle est annoncée, il faut que vous prépariez les chemins d’évacuation possible et que vous preniez certaines mesures. 

  • Couper le gaz et l’électricité pour éviter de vous mettre plus en danger
  • Fermer les portes et les fenêtres
  • Ranger les produits susceptibles de polluer l’eau dans un endroit sec et sécurisé
  • Arrimer les objets lourds et sensibles comme les cuves
  • Préparer une réserve d’eau potable 
  • Préparer votre valise et une trousse de secours en cas d’évacuation

Pendant l’inondation

Durant l’inondation la première chose à faire est de vous informer sur l’évolution de la catastrophe par radio.

Si une alerte d’évacuation a été émise, partez immédiatement dans les zones sécurisées en suivant les consignes énoncées.

Dans le cas où vous êtes isolé dans votre logement, rendez-vous dans la partie la plus haute de votre maison (sur le toit si nécessaire) en portant tous les moyens possibles pour vous faire entendre ou voir par les secours comme une lampe tactique.

Pour information, n’attendez pas l’annonce d’évacuation si le danger est imminent et que vous pouvez encore vous rendre sans problème dans une zone sûre située en hauteur.

Ne prenez en aucun cas votre véhicule pour vous mettre en sécurité, car vous risquez d’être emporté par les flots et de vous noyer en étant emprisonné dans votre voiture.

Après l’inondation

Dès que l’alerte inondation est levée, vous avez enfin le droit de vous rendre dans votre logement.

Avant de penser à tout nettoyer, prenez des photos voire des vidéos des dégâts pour avoir une indemnisation si vous avez une assurance qui vous couvre en cas de sinistre.

Mettez également des vêtements de protection et des gants pour éviter de vous blesser.

Pour rendre votre maison de nouveau habitable, suivez des démarches très simples :

  • Aérer les pièces en ouvrant les portes et les fenêtres
  • Sortir les meubles pour les faire sécher rapidement
  • Jeter les aliments et les matelas endommagés par l’eau
  • Retirer les débris et saletés qui se sont infiltrés dans votre logement
  • Enlever les murs en placoplâtre et les isolants pour éviter les risques d’infection et les moisissures
  • Nettoyer les sols et les murs avec de l’eau javellisée
  • Laver vos ustensiles de cuisine, vos appareils électroménagers et votre vaisselle

Pour information, vous ne pouvez rétablir le courant que si tout est bien sec. Pour le gaz, vérifiez convenablement tous les raccords pour déceler les risques de fuites.

Le mieux est de faire appel à un spécialiste pour éviter un accident grave.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote ! C'est le moment

Bastien

Hello, moi c'est Bastien 35 ans et passionné de voyages et de découvertes. Je voyage 6 mois par an et je vous propose de découvrir les meilleurs produits pour votre équipement.

Articles qui peuvent vous intéresser :
Vous avez une question ou une remarque ? laissez-moi un commentaire


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}