Souvent utilisé sur les bateaux, les camping-cars et les fourgons/vans aménagés, le coupleur séparateur est un dispositif à double fonction, qui relie votre batterie moteur à la batterie auxiliaire qui alimente vos équipements électriques.

Ilpermet de recharger cette dernière pendant que vous roulez, via la batterie moteur et l’alternateur. Pour accéder au classement des meilleurs coupleurs-séparateurs cliquez-ici.

Ainsi, vous êtes totalement autonome en énergie pendant vos longs déplacements.

Généralement automatique et conçu pour répartir au mieux la charge entre les batteries, le coupleur séparateur prolonge également la durée de vie des batteries en évitant les éventuelles surcharges provenant de la source, qu’il s’agisse de panneaux solaires, d’un alternateur ou d’un chargeur.

Petit, léger et efficace, il consomme peu en position fermée, fonctionne de façon totalement autonome, et il est souvent compatible avec les batteries 24 V. 

Son fonctionnement est simple : quand vous roulez, votre batterie moteur se recharge grâce à l’alternateur. Lorsque la charge atteint un certain niveau (à partir de 13/26 V environ), le coupleur séparateur commence à recharger la batterie auxiliaire : c’est la fonction couplage.

 Dès que le véhicule s’arrête, le coupleur séparateur capte la baisse de tension. Quand celle-ci arrive aux alentours de 12/22 V, il dissocie à nouveau les deux batteries afin de ne pas décharger la batterie moteur : c’est la fonction séparation.

Ce petit dispositif est très pratique, mais son utilisation est soumise à certaines conditions. Ainsi, vous ne pouvez associer que des batteries de même ancienneté et de capacité comparable (on admet une différence maximum de 10 à 15%). 

Pour acheter un coupleur séparateur, vous devez aussi tenir compte de l’intensité de votre alternateur, de la tension des batteries connectées et de la composition de votre batterie auxiliaire (lithium, AGM ou gel).

Enfin, pour être sûr d’acquérir un modèle compatible avec votre véhicule, vous devez connaître la norme Euro de ce dernier (elle est mentionnée sur la carte grise).

Pour information, les normes Euro 3-4 correspondent aux véhicules antérieurs à 2011, et les normes Euro 5-6 à ceux mis en circulation après 2011.

Comment choisir son coupleur séparateur ?

Bien que tous les coupleurs séparateurs jouent le même rôle, on trouve de nombreux modèles différents, avec parfois des options ou des fonctionnalités supplémentaires.

Voici quelques critères qui vous aideront à trouver plus facilement celui qu’il vous faut.

L’ampérage

Tous les modèles n’ont pas le même ampérage (120, 230…). Certains accepteront 2 batteries, alors que d’autres, plus puissants, en accepteront 3.

Veillez à ce que l’ampérage de votre coupleur séparateur soit compatible avec le nombre de batteries auxiliaires que vous souhaitez recharger, ainsi qu’avec leur type (plomb AGM/gel/lithium). 

Cette norme impose aux constructeurs de véhicules des niveaux de pollution (et donc de consommation) qui soient les plus faibles possible. Or, en tournant, l’alternateur force sur le moteur, lequel va consommer (et polluer) un peu plus.

Sur les véhicules répondant aux normes Euro 5-6, les alternateurs tournent peu. Dès que la batterie moteur est chargée, leur puissance baisse énormément, et les modèles classiques de coupleurs séparateurs ne fonctionnent pas correctement.

Si votre véhicule est concerné par ces normes, veillez à choisir un coupleur séparateur qui soit compatible.

Certains modèles sont pourvus d’un écran LED qui permet d’évaluer le passage et le niveau du courant entre les batteries. Cette option peut être pratique pour tester le coupleur séparateur ou pour diagnostiquer un éventuel dysfonctionnement.

De même, il peut être intéressant de disposer d’un témoin de couplage, car un coupleur séparateur n’est rien de plus qu’un relais mécanique doté d’un peu d’électronique.

Par conséquent, il s’use et il arrive qu’il reste collé et qu’il ne puisse plus séparer plus les deux batteries. Un témoin de couplage permet de s’en rendre compte et d’intervenir avant que la batterie moteur soit complètement déchargée.

Certains modèles sont pourvus d’un écran LED qui permet d’évaluer le passage et le niveau du courant entre les batteries. Cette option peut être pratique pour tester le coupleur séparateur ou pour diagnostiquer un éventuel dysfonctionnement.

De même, il peut être intéressant de disposer d’un témoin de couplage, car un coupleur séparateur n’est rien de plus qu’un relais mécanique doté d’un peu d’électronique.

Par conséquent, il s’use et il arrive qu’il reste collé et qu’il ne puisse plus séparer plus les deux batteries. Un témoin de couplage permet de s’en rendre compte et d’intervenir avant que la batterie moteur soit complètement déchargée.

Classement des meilleurs coupleurs séparateurs

Je vous propose une sélection de 3 coupleurs séparateurs performants, avec un bon rapport qualité-prix et très bien notés par les utilisateurs.

Victron coupleur de batterie intelligent Cyrix-CT

Victron Energy est une société basée aux Pays-Bas. Spécialisée dans les produits électroniques de qualité (relais de tension et de fréquence, indicateurs de batterie, gestion à distance des appareils électriques et électroniques …), la marque est un acteur majeur sur ce créneau, et elle est très appréciée par les utilisateurs.

Victron vous propose ici un coupleur séparateur intelligent de 120 A en continu, qui est très efficace pour un prix plus qu’abordable. Il peut être utilisé sur les véhicules répondant à la norme Euro 5 ou antérieurs.

Il permet de recharger une batterie auxiliaire au lithium mais peut aussi être monté en parallèle de deux batteries à l’acide AGM ou gel, pour une charge pouvant aller jusqu’à 50 Ah. 

Il détecte automatiquement la tension du système (12/24 V) et s’y adapte. Par exemple, s’il reconnaît une tension de 12 V, il effectue le couplage entre les batteries dès que la tension arrive à 13 V et les sépare à partir d’une tension de 12,8 V.

Gros avantage, il accepte différentes sources de charge (alternateur, chargeur ou panneaux solaires).

Ce petit bijou léger et peu encombrant (110 g pour 46 x 80 x 46 mm) fonctionne en totale autonomie : en cas de température de contact élevée en phase de couplage, il se désactive pour se réactiver une fois qu’il a refroidi. Vous n’avez rien à faire, il travaille tout seul !

Il est également doté d’une fonction très pratique appelée StartAssist. Si votre batterie moteur est déchargée, cette fonction permet de le mettre en marche et de l’utiliser pour recharger votre batterie auxiliaire.

Cela revient à forcer le couplage et il ne faut pas en abuser, mais c’est très utile en dépannage.

En résumé, c’est un dispositif efficace, autonome, fiable et très pratique qui ne vous apportera que des avantages.

Coupleur de batterie intelligent Cyrix-CT 12/24 V 230 A

De la même marque, ce modèle est un peu plus gros (50 x 65 x 100 mm pour 150 g), il a un ampérage plus élevé que le précédent (230 A), il est doté d’un indicateur d’état à LED et il est résistant aux projections d’eau (IP54).

Hormis ces différences, il embarque les mêmes fonctions intéressantes et pratiques, et il est tout aussi performant et fiable.

On retrouve sur ce modèle la détection automatique de la tension du système (12/24 V), ainsi que le  contrôle intelligent pour éviter les courts-circuits : il se désactive en cas de température de contact élevée et s’active à nouveau une fois qu’il est froid.

Il est totalement autonome et prend en compte la tendance générale (les variations de tension) pour passer en phase de couplage ou de séparation.

En 12 V, le couplage s’effectue à partir d’une tension de 13 à 13,8 V et la séparation a lieu à partir d’une tension de 11 à 12,8 V.

En 24 V, ces valeurs deviennent 26 à 27,6 V pour le couplage et 22 à 25,7 V pour la séparation.

Il est aussi doté de la pratique fonction StartAssist, qui permet sa mise en route et la recharge de la batterie auxiliaire même dans le cas où la batterie moteur est déchargée. Cette fonction peut s’avérer très précieuse pour vous sortir d’embarras.

Comme tous les coupleurs séparateurs, il consomme peu en position fermée (320 mA en 12 V et 180 mA en 24 V).

Si vous avez besoin d’un coupleur séparateur puissant, performant, hyper pratique et fiable, je vous recommande ce modèle qui répondra à toutes vos attentes.

Relais séparateur de batterie automatique ADNAuto

ADNAuto est une marque spécialisée dans les accessoires et les pièces automobiles, le tuning et le racing.

Pratiquant la vente en ligne depuis 2005, elle vous propose une très vaste gamme de produits de toutes sortes (autoradios, GPS, coupleurs séparateurs, jantes, produits de nettoyage et j’en passe).

Bien qu’on soit face à un cruel et général manque d’informations précises sur ce produit, j’ai trouvé assez d’éléments pour vous dire que ce modèle est un produit performant et qu’avec sensiblement les mêmes caractéristiques que le Cyrix-CT 120 A de Victron, il peut être une alternative intéressante et moins chère à ce dernier.

Ce coupleur séparateur automatique de 120 A fonctionne sur une tension de système de 12 V. Il est petit, léger (150 g), et fonctionne en totale autonomie pour coupler et séparer les batteries, sans requérir aucune intervention ni surveillance de votre part. 

Je vous le recommande sans hésiter, car c’est un modèle de qualité, distribué par une marque reconnue dans le secteur automobile, et très bien noté par les utilisateurs.  

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes : 87

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici