Aujourd’hui je vous parle du filtre à eau, et plus particulièrement du filtre à eau à gravité. Pour plusieurs raisons, mon préféré – et celui que je vous recommande – est celui fabriqué par Berkey que j’utilise quotidiennement depuis plus de 3 ans.

Je vous dirai bien sûr pourquoi, mais commençons par parler du concept du filtre à eau à gravité.  Cet objet ingénieux débarrasse l’eau non seulement des impuretés, mais aussi de la plupart des substances toxiques et pathogènes qu’on peut y trouver. On peut donc l’utiliser dans de nombreuses occasions.

À l’extérieur

On peut se trouver sur un terrain sans eau potable, quand on voyage, qu’on vit en nomade dans un camping-car ou un van, qu’on fait du camping, etc.

Ce qui est génial, c’est que d’une, ce filtre à eau n’a pas besoin d’énergie pour fonctionner, et de deux, si on choisit un modèle adapté, il permet de rendre potable n’importe quelle eau douce : l’eau de pluie, d’une rivière, d’une source, d’un lac, voire d’un étang. En soi, c’est déjà inestimable : on consomme de l’eau saine, gratuite, et on peut se passer des packs de bouteilles (polluantes), qui sont encombrants, qui s’épuisent vite et qu’il faut acheter.

C’est pourquoi les adeptes du nomadisme et de l’autonomie comme votre serviteur l’apprécient énormément. C’est pratique, économique, et cela permet de s’affranchir d’une contrainte normalement incontournable : l’approvisionnement en eau potable. On peut toujours se nourrir dans la nature, mais disposer d’un point d’eau qui ne risque pas de vous rendre malade est bien plus aléatoire. 

À la maison

Ne croyez pas que les baroudeurs sont les seuls à apprécier les avantages du filtre à eau. De plus en plus de gens en achètent un pour la maison. 

Certains veulent devenir autonomes, ne plus dépendre du réseau public, des coupures, des incidents qui peuvent rendre l’eau du robinet non potable (inondations, accidents industriels, etc.).

Quand on dispose d’un puits ou d’une source sur son terrain, c’est aussi un moyen de faire de belles économies.

D’autres veulent se débarrasser de l’excès de calcaire ou du goût de chlore de l’eau du robinet, voire ils sont motivés par une méfiance – justifiée – quant à la qualité de cette eau. Elle a beau être traitée, elle est loin d’être pure quand elle arrive chez nous : elle contient du chlore, des traces de produits pharmaceutiques, sans parler de substances nocives, comme le plomb, qu’elle peut récupérer en traversant des plomberies anciennes. 

D’autres, ex adeptes de l’eau en bouteille, trouvent que c’est plus pratique et plus écologique : plus de packs d’eau à transporter et à stocker, plus de bouteilles en plastique et pas de consommation d’électricité. 

Et n’oublions pas non plus que de récentes études tendent à désacraliser l’eau en bouteille, qui serait en fait bien moins saine qu’on nous l’a dit !

Le filtre Berkey

C’est un appareil tout simple, cylindrique, qui purifie l’eau par microfiltration tout en gardant les minéraux nécessaires à l’organisme. Comme je l’ai dit, il fonctionne par gravité, sans électricité, ce qui fait qu’on peut l’utiliser partout.

Le concept a été inventé en 1835 par John Doulton, pour lutter contre les épidémies de choléra et de typhus à Londres. Puis il a été utilisé par l’armée anglaise, notamment pour pouvoir consommer de l’eau croupie pendant les campagnes. Le principe n’a cessé d’évoluer et de s’améliorer jusqu’à nos jours.

Fonctionnement

Le filtre à eau Berkey est constitué de 2 cuves et d’un couvercle en inox, de 2 filtres cylindriques et d’un robinet. 

Soulignons que l’inox est solide, résistant aux chocs, relativement léger et qu’il maintient l’eau fraîche.

Les 2 cuves s’emboitent. On remplit celle du haut, qui contient les filtres (4 maximum) et laisse passer l’eau purifiée dans celle du bas, munie d’un robinet. Le transfert d’une cuve à l’autre se fait par un tube situé à l’extrémité de chaque filtre.

Avant la première utilisation, il faut amorcer les filtres. On les remplit d’eau très doucement sous le robinet, et on attend que l’eau perle sur les côtés (1-2 mn).

Quand ils sont prêts, on les visse dans la cuve supérieure. Puis on emboite les deux cuves, on remplit celle du haut et on laisse faire : l’eau est filtrée puis coule en goutte à goutte dans la cuve inférieure.

Au besoin, on peut placer dans la cuve inférieure un filtre spécial appelé PF2. C’est une filtration supplémentaire destinée à éliminer le fluor et l’arsenic. Ce n’est pas nécessaire en France, mais si vous voyagez en Irlande ou dans certaines zones de l’Espagne ou de l’Angleterre et des USA ce sera utile. 

Les filtres sont brevetés, on ne connaît donc pas exactement leur composition, on sait seulement qu’ils contiennent du charbon actif. L’eau passe à travers un maillage très serré et traverse 6 niveaux de filtration, qui vont éliminer ou réduire de façon très importante:

  • Les bactéries pathogènes, les virus, les parasites responsables de maladies
  • Les produits chimiques (herbicides, pesticides, détergents, etc.)
  • Les métaux lourds (plomb, mercure, aluminium, cadmium)
  • Les poussières
  • La progestérone et les traces de produits pharmaceutiques …

Un des gros avantages du filtre à eau Berkey est que les filtres ont une capacité de 22 700 litres d’eau, soit une durée de vie de 6 à 10 ans, selon la consommation et l’état de l’eau à filtrer. 

Si vous devez filtrer de l’eau boueuse, je vous conseille de faire un pré filtrage (avec un tissu par exemple) pour les économiser.

La filtration se fait assez vite, mais sachez que plus vous mettez de filtres plus le processus est rapide. Notez que le nombre de filtres ne joue pas sur la qualité de la filtration.

Entretien

Autre avantage, le filtre Berkey se nettoie très facilement. C’est important, surtout quand on est en camping-car ou en fourgon/van/4×4, sans trop de commodités.

Prévoyez un nettoyage une fois par mois. Nettoyez l’intérieur des cuves avec une éponge et du vinaigre blanc, en rinçant bien.

Pour les filtres, passez-les sous l’eau froide (jamais chaude) en les frottant avec une éponge douce. Il faudra penser à les réamorcer après.

Si vous entretenez bien votre Berkey, il durera entre 10 et 20 ans, voire plus. C’est donc un investissement que vous amortirez largement si vous l’utilisez régulièrement.

À ce propos, si vous en avez un usage ponctuel, pour les vacances par exemple, je vous conseille de nettoyer les cuves et les filtres, de stocker le tout au sec et de penser à amorcer les filtres avant de vous en servir.

Les filtres Berkey et les cartouches supplémentaires représentent un certain investissement, mais les performances et la qualité sont exceptionnelles. Aujourd’hui ils sont victimes de leur succès, de nombreux amateurs de survivalisme, d’autonomie et de minimalisme se les arrachent.

Une gamme complète

Il existe plusieurs modèles de contenances différentes, tous livrés avec 2 filtres :

̶  Travel (1 à 2 personnes) : 46 cm de haut pour une contenance de 5,7 litres et une capacité de filtrage de 10,4 l/h. Il contient 2 filtres.

̶  Big Berkey (1 à 4 personnes) (c’est celui que je possède depuis 3 ans) : il mesure 50 cm de haut pour une contenance de 8,5 l. Il peut contenir 4 filtres et sa capacité est de 13,2 l/h avec 2 filtres (26,5 l/h avec 4).

̶  Royal (2 à 6 personnes) : 58,4 cm de haut pour une contenance de 12,3 litres. Il peut contenir 4 filtres et sa capacité est de 15,1 l/h avec 2 filtres (30,2 l/h avec 4).

̶  Impérial (4 à 8 personnes ou plus) : 65,4 cm de haut pour une contenance de 17 litres. Il peut contenir 6 filtres et sa capacité est de 20,8 l/h avec 2 filtres (62,5 l/h avec 6).

̶  Crown (4 à 12 personnes et plus) : 76 cm de haut pour une contenance de 22,7 litres. Il peut contenir 8 filtres et sa capacité est de 24,6 l/h avec 2 filtres (98,4 l/h avec 8).

̶  Light (2 à 5 personnes) : modèle en plastique sans BPA de 67 cm de haut pour une contenance de 10,4 litres. Il peut contenir 4 filtres et sa capacité est de 16 l/h avec 2 filtres (32 l/h avec 4).

̶  Le modèle Go est à part, car il est utile pour des balades, randonnées, etc. Il mesure 35,6 cm de haut pour une contenance de 0,95 litre. Il contient 1 filtre (fourni) et il est accompagné d’une gourde filtrante Sport.

D’excellentes performances

Le filtre à eau Berkey – tous modèles confondus – a fait depuis longtemps les preuves de son efficacité et de sa qualité. C’est une référence aux États-Unis, où il est fabriqué. Il répond à toutes les normes, et souvent même il les dépasse. D’un point de vue purement personnel, je peux vous dire que je l’utilise quotidiennement depuis plus de 3 années et qu’il est fonctionnel comme au premier jour.

Sa filtration extrêmement performante permet d’assainir n’importe quelle eau, même la plus sale et la plus suspecte. C’est ce qui explique que de nombreuses ONG l’utilisent partout dans le monde, comme l’UNICEF, la Croix Rouge, les Nations-Unies, etc.

Quelle est la différence entre Berkey et British Berkefeld, autre grande marque ?

S’agissant des deux leaders du secteur, je trouve intéressant de les comparer. Voici ce qui en ressort.

• La marque British Berkefeld est plus ancienne que Berkey. Elle est plus en lien avec l’inventeur du concept, puisqu’il s’agit de la branche des purificateurs d’eau et des filtres à gravité de la société Doulton Water Filters

Mais Berkey est vraiment un expert dans le domaine du traitement de l’eau, avec une excellente réputation de sérieux. 

• Les filtres à eau British Berkefeld sont produits en Angleterre, alors que Berkey est une marque américaine.

• Chez British Berkefeld, les filtres sont à base de charbon actif et de céramique. Chez Berkey on utilise aussi du charbon actif mais le reste de la composition est tenu secret.

• Berkey commercialise 6 modèles et le Go, contre 5 pour British Berkefeld  (1,5 l, 6 l, 8,5 l, 12 l et 16 l). La marque anglaise fabrique aussi des filtres sur ou sous évier.

• Les filtres à eau British Berkefeld contiennent de 2 à 4 cartouches, ceux de Berkey de 2 à 8 (le Go n’en a qu’un seul).

• Les filtres de la marque anglaise sont un peu moins chers (mais les prix grimpent très vite en ce moment).

• Le système de filtration est le même, et les deux éliminent les mêmes substances indésirables. La seule différence c’est que les filtres British Berkefeld comprennent 4 niveaux de filtration et ceux de Berkey 6.

• La différence est plus notable sur la vitesse de filtration, plus lente chez British Berkefeld (1,7 l/h avec 2 filtres, 3,4 l/h avec 4 filtres, 0,85 l/h avec 1 filtre). C’est l’un des facteurs qui m’a fait choisir un Berkey car lorsque vous avez des invités, vous êtes particulièrement content de voir que la filtration de l’eau est rapide.

• Autre différence importante : les filtres de British Berkefeld ont une capacité totale de 3000 litres d’eau, soit une durée de vie de 6 à 12 mois, très inférieure aux filtres Berkey. Faites le calcul et vous verrez qu’au final la différence de prix n’est plus un argument de vente.

• Les filtres de British Berkefeld ont le label NSF, pas ceux de Berkey. Mais il s’agit d’une certification volontaire. Berkey dépasse largement les normes obligatoires.

• Les deux marques ont pour clients des ONG, et parfois les mêmes (Ligue Croix Rouge Internationale, UNICEF, MSF, etc. en ce qui concerne la marque anglaise).

Il est intéressant de signaler que les filtres British Berkefeld sont compatibles avec les cuves Berkey.

Les différences entre le filtre Berkey et d’autres purificateurs d’eau

Filtre Berkey vs filtre Katadyn

Katadyn, moins connu, est un fabricant suisse spécialisé dans la filtration de l’eau. Il commercialise un seul modèle de filtre à gravité, en silicone et d’une contenance de 10 litres. Il propose 4 types de cartouches filtrantes (à base de charbon actif, de céramique, ou de charbon actif et céramique), qui opèrent des filtrages différents et qui sont à changer tous les 6 mois, donc beaucoup plus souvent que chez Berkey.

Par exemple, le filtre Ceradyn avec cartouches en céramique n’est pas cher mais sa filtration reste sommaire (bactéries, parasites, virus et autres organismes pathogènes).

Si on veut purifier de l’eau polluée, il faut avoir un filtre Gravidyn, plus onéreux.

Filtre Berkey vs filtre Brita

Brita fabrique des carafes filtrantes (2,5-3,5 litres) et une version de 8,2 litres. Faciles à transporter, elles filtrent rapidement et fonctionnent aussi sur le principe de la gravité. Stop ! La comparaison s’arrête là : qu’on parle de contenance ou d’efficacité, le filtre Brita est inadapté à l’usage qu’on peut faire des filtres Berkey, Doulton (British Berkefeld) ou Katadyn.

Les carafes Brita sont équipées d’une cartouche à charbon actif qui ne filtre que certains éléments (calcaire et impuretés) de l’eau du robinet, et qu’il faut changer tous les 100 litres, soit tous les mois. Les carafes sont économiques, mais la fréquence de renouvellement des cartouches finit par revenir cher, plus cher que les Berkey.

Non seulement une carafe Brita ne purifiera pas une eau vraiment polluée, mais ce type de filtre à eau est de plus en plus remis en question niveau salubrité.

Filtre Berkey vs osmoseur

Là encore, il ne s’agit pas de la même chose. Un osmoseur est un dispositif qu’on installe sous un évier (et qui peut s’installer dans un système nomade comme un camping car, une tiny house, un fourgon…).

Voici comment ça fonctionne : l’eau passe dans un premier filtre qui retient les particules, puis dans un second (à charbon actif) qui élimine des substances chimiques, notamment le chlore. Enfin, elle traverse une membrane très fine. Là, l’eau purifiée est séparée de l’eau impure, laquelle rejoint les eaux usées.

À mes yeux, un osmoseur présente plusieurs inconvénients majeurs par rapport à un filtre Berkey :

̶  Il n’agit que sur l’eau du robinet comme vous êtes dans une maison

̶  Il enlève beaucoup d’éléments nocifs mais aussi tous les minéraux bons pour l’organisme

̶  Il implique un gaspillage énorme : il rejette environ 4 litres d’eau pour 1 litre d’eau purifiée

̶  Il ne convient pas pour une eau dure (mais il existe des moyens pour contrer ce phénomène)

̶  Son tarif est plus important qu’un filtre à gravité

Même pour purifier l’eau du robinet, je vous conseille un Berkey, sans hésiter !

Filtre Berkey vs filtre Alexapure

Le filtre à gravité Alexapure ressemble assez au Berkey. Il contient 8,5 litres, et filtre environ 3,8 l/h. Les cartouches sont constituées d’un bloc de charbon actif dans une enveloppe de céramique infusée d’argent (pour un effet antibactérien).

Question filtration et efficacité, c’est comparable : le filtre Alexapure peut purifier toutes les eaux, en éliminant de très nombreux produits indésirables et en gardant les minéraux.

Mais sur d’autres points, il y a des différences importantes :

̶  Alexapure est moins cher (achat et entretien)

̶  Il élimine les fluorures sans filtre supplémentaire

̶  Il ne fournit qu’une cartouche (sur un maximum de 4), et Berkey 2

̶  Les cartouches Alexapure sont à changer tous les 2ans ½-3 ans (beaucoup plus souvent que chez Berkey)

Filtre Berkey vs filtre Propur

Il existe plusieurs modèles de filtre à gravité Propur. Les cartouches sont les mêmes que celles d’Alexapure, sauf que le charbon est granulaire : il est un peu moins performant sur les plus petites particules et l’eau est moins au contact du filtre qu’avec un bloc, mais il s’encrasse moins vite. Les cartouches sont à changer une fois par an.

La filtration est de bonne qualité. Le filtre Propur est particulièrement excellent sur le plomb (100% éliminés) et il conserve bien les minéraux, sauf le calcium (81%). Il filtre aussi les fluorures.

Il est livré avec un robinet en inox (en plastique chez Berkey mais disponible en inox en option), il filtre 10,4 l/h (similaire au Travel). Il peut contenir 3 cartouches qu’il n’est pas nécessaire d’amorcer.

Filtre Berkey vs la fontaine Kangen

Ce n’est pas comparable à un filtre Berkey. Cette fontaine à eau a été inventée par le Dr Hiromi Shinya, et produit une eau ionisée alcaline (pH de 9,5) qui serait pleine de bienfaits. Elle préviendrait notamment l’acidose, mal des sociétés développées à l’alimentation trop riche, et le vieillissement cellulaire.

La fontaine Kangen fonctionne avec 2 électrodes et un filtre. Elle modifie la composition chimique de l’eau en la désacidifiant et en la désoxydant. Ce faisant, elle soutient le système immunitaire, retarde le vieillissement, aide à prévenir le cancer, élimine les bactéries et les parasites.

Mais son objectif n’est pas de rendre potable une eau impure, on est là sur autre chose. Ceci dit, c’est une excellente solution pour la santé, à condition de ne pas en consommer trop, sinon elle nuit à la digestion et au pancréas. L’idéal est de boire une eau à peu près neutre (pH autour de 7).

Filtre Berkey vs filtre Aquasana

Un filtre Aquasana (certifié NSF) est différent d’un Berkey : il s’installe sur ou sous évier (et donc n’est utile qu’à la maison ou sur des installations nomades compatibles, pour filtrer l’eau du robinet).

Il fonctionne avec une double cartouche : la première filtre les particules et le chlore, la seconde le plomb, les produits chimiques de synthèse et les microorganismes résistants au chlore, comme les parasites.

Il élimine aussi efficacement le cuivre, les acides haloacétiques, les traces de rouille et les mauvaises odeurs. Il conserve les minéraux mais réduit le calcaire.

L’eau filtrée est légèrement alcaline (pH entre 7,25 et 8,5)

Les cartouches ont une capacité totale de 2 400 litres, soit une durée de vie de 6 à 9 mois, qui reste très inférieure à celle des cartouches Berkey.

Le filtre Aquasana a une capacité de filtration (maximale) de 1,89 l/mn. C’est énorme, mais complètement inutile à l’extérieur : il ne peut pas filtrer l’eau d’une rivière par exemple, au contraire d’un Berkey.

Réaliser un Berkey soi-même ? C’est possible !

Je vais vous partager une vidéo qui vous explique comment réaliser une cuve Berkey à moindre frais en utilisant des produits du quotidien.

Si vous n’avez pas les finances suffisantes pour vous offrir un Berkey, je vous encourage à acheter seulement les filtres Berkey et de suivre les étapes de la réalisation des cuves.

Voici la vidéo en question :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 4.8 / 5. Nombre de votes : 18

Pas encore de vote ! C'est le moment

2 Commentaires

  1. Merci pour votre analyse comparative très intéressante. Nénmoins, j’aimerais savoir lequel des dispositifs élimine le plus le calcaire ? L’eau de notre chalet de montagne est très calcaire.
    Par avance, merci.

    • Bonjour Philippe, je vais vous parler de ce que je connais le mieux : le filtre berkey. Je l’utilise quotidiennement et je vis dans une région où l’eau est particulièrement calcaire et je peux vous dire que les filtres font un excellent travail de ce point de vue là. Profitez bien de votre chalet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici