Contrairement aux lampes classiques qui nécessitent des piles ou une batterie, une lampe à dynamo fonctionne simplement en tournant une manivelle. Celle-ci est reliée à une bobine (dynamo) qui transforme cette énergie mécanique en énergie électrique, laquelle est ensuite stockée dans un accumulateur. Pour accéder directement au classement des meilleures lampes dynamo, cliquez-ici.

Non seulement elle peut fonctionner partout et en toutes circonstances, mais elle est souvent polyvalente. De nombreux modèles peuvent se recharger aussi via USB (en transformant également la lampe en batterie externe permettant de recharger des appareils électroniques) et/ou via des panneaux solaires ; il existe des lampes à dynamo qui ont une fonction radio, qui possèdent un mode SOS, etc.

Incontournable pour les survivalistes car adaptée à toutes les situations, elle est aussi très utile en camping, en expédition, sur la route ou à la maison. 

Bien qu’elle offre moins de puissance et qu’elle soit moins durable que certaines lampes-torches électriques, on apprécie son énergie propre, sa simplicité et sa totale autonomie.

Comment choisir sa lampe à dynamo ?

Pour que votre lampe soit vraiment utile et durable – surtout si vous pratiquez des activités outdoor – je vous conseille de prendre en compte quelques critères avant de vous décider pour un modèle.

La puissance

La puissance d’éclairage, exprimée en lumens, doit correspondre à vos besoins en termes de portée et de luminosité. Elle dépend du nombre de LED que contient la lampe et de leur puissance.

Si vous vous déplacez durant la nuit (randonnée, chasse), vous aurez besoin d’une lampe assez puissante qui éclaire loin devant vous, alors que sur un camp (sur la route, à la maison), vous aurez surtout besoin de voir ce qui est près de vous, et une trop grande puissance sera inutile, voire éblouissante.

En tout état de cause, je vous conseille d’opter pour une lampe polyvalente qui propose plusieurs modes d’éclairage. Ainsi vous pourrez faire face à toutes les situations.

Elle est variable selon les modèles et selon le mode de chargement (pour les lampes qui en proposent plusieurs), et cette information est donnée par le fabricant.

Pour ce qui est du fonctionnement via la dynamo, l’autonomie est généralement donnée en minutes d’éclairage/1 mn de manivelle, et 4 à 5 mn me semble être un minimum, sachant que la plupart des modèles ont une autonomie d’une vingtaine de minutes.

Certains modèles simplistes et bon marché ne se rechargent qu’à la manivelle, mais la majorité proposent au moins un chargement via USB et/ou solaire.

L’avantage d’un chargement via USB est qu’il permet aussi de recharger des appareils électroniques (smartphone, MP3, appareils photos, GPS …) avec la lampe, en l’utilisant comme une batterie externe.

Certaines lampes à dynamo proposent plusieurs modes d’éclairage, et notamment un mode SOS clignotant, généralement rouge et visible de loin, qui peut vous sortir d’un mauvais pas en signalant votre présence, par exemple après un accident ou si vous avez perdu vos compagnons. 

Vous trouverez aussi des lampes avec une fonction radio (ce n’est pas essentiel mais c’est un plus), ou avec du petit matériel de survie (allume-feu, sifflet d’urgence, etc.).

Si vous comptez l’emmener au cours de vos activités en extérieur, elle doit être facilement transportable, donc légère (100-300 g) et peu encombrante. 

Elle doit aussi bien tenir dans votre main de façon à pouvoir l’utiliser facilement (corps ou poignée texturé(e), revêtement antidérapant …).

Quel que soit votre usage, votre lampe doit être résistante aux chocs et aux chutes, et être étanche au moins à la pluie. Vous pourrez ainsi l’utiliser en toutes circonstances.

Concernant l’étanchéité, certains modèles peuvent résister à une immersion, d’autres pas. Pour une utilisation en extérieur, je vous conseille d’opter pour une bonne étanchéité afin de ne pas l’endommager si elle tombe dans l’eau par exemple.  

Vérifiez la solidité de la manivelle, car vous allez l’utiliser souvent et elle ne doit pas se casser au bout de quelques utilisations.

Assurez-vous également que l’accumulateur a une capacité suffisante (au moins 600 cycles de charge/décharge).

Classement des meilleures lampes dynamo

Voici ma sélection des 4 meilleures lampes à dynamo du moment. Comme toujours, je vous donne là mon avis personnel ;

The Friendly Swede – Radio-lampe à dynamo (lot de 2)

Polyvalente, elle propose 3 modes de recharge (dynamo, solaire et USB), ainsi qu’une fonction radio qui vous permet de capter toute les fréquences AM/FM, où que vous soyez (antenne télescopique). 

Une minute de manivelle vous donne une autonomie de 15 à 20 mn d’éclairage ou d’utilisation de la radio. La recharge totale via les panneaux solaires se fait en 10-12 h. Vous contrôlez l’état de la charge grâce à un voyant rouge (charge en cours). 

Les ports USB permettent de la charger sur secteur, ordinateur ou batterie externe, et vous pouvez aussi les utiliser pour recharger vos petits appareils électroniques, en transformant la lampe en powerbank. 

Cette polyvalence en fait une lampe idéale pour le camping ou la survie.

Elle comprend 3 LED blanches d’environ 20 lumens chacune, ce qui vous donne une bonne puissance d’éclairage.

Solide et étanche (IPX3, c’est-à-dire résistance à la pluie mais pas à une immersion), elle vous accompagnera sans faillir dans toutes vos activités, d’autant qu’elle est légère (200 g) et compacte (12,8 x 4,5 x 6 cm).

Vendue par 2, elle est livrée avec un porte-clés qui comprend un allume-feu et un sifflet d’urgence.

Cette lampe pour aventuriers offre un bon rapport qualité-prix (surtout en lot de 2), et elle est garantie à vie.

Lampe à dynamo Shark Power Plus

Idéale pour la survie, cette lampe vous propose 3 modes d’éclairage (proche, à 30 m et mode SOS), et peut être rechargée sur secteur ou via USB (adaptateurs fournis).

Elle peut aussi charger votre smartphone : elle est livrée avec un chargeur de téléphone et 7 adaptateurs correspondant aux plus grandes marques de smartphones. 

Les connecteurs sont protégés par un bouchon étanche.

Question autonomie, 1 mn de manivelle vous donne 20 à 60 mn d’éclairage selon le mode sélectionné, et une charge de 8 h sur secteur vous donne 8 h d’éclairage (jusqu’à 60 h en mode basse consommation) ou 8 mn de communication téléphonique.

Elle comprend 3 LED : 2 de 0,5 W pour un éclairage courte distance, et 1 plus puissante pour éclairer plus loin (1 W). La durée de vie des LED est d’environ 80 000 heures.

Garantie 1 an, cette lampe à dynamo est taillée pour l’aventure : très résistante aux chocs, elle est étanche à 10 m ; avec son revêtement antidérapant, elle tient bien en main, même en cas de chaleur ou d’humidité, et elle est compacte (17,3 x 6,9 x 5,6 cm) et assez légère (312 g).  

Lampe à dynamo 3 LED étanche Outifrance 8950 662

Il s’agit d’un modèle plus basique, qui ne se charge qu’à la manivelle mais qui n’en est pas moins pratique et efficace pour ceux qui n’ont pas l’utilité de fonctions ou de modes de recharge supplémentaires. 

Elle fonctionne avec 3 LED d’une puissance totale de 32 lumens pour 3 modes d’éclairage : faible (1 LED), fort (3 LED) et mode SOS.

1 mn de manivelle vous donne 20 mn d’éclairage avec 1 LED, 14 mn avec 3 LED et 35 mn en mode SOS. 

Il est conseillé de la recharger de temps en temps pour garder la capacité de stockage au maximum.

Très compacte et très légère (8 x 3 x 4 cm pour 160 g), vous la glissez facilement dans un sac à dos pour l’emporter partout.

Bien qu’elle soit bon marché, il s’agit d’une lampe de qualité et durable (le fabricant est un spécialiste de l’outillage professionnel). Elle est d’ailleurs garantie 1 an, ce qui est rare dans sa gamme de prix.

Doronic Hurricane

C’est à la fois une lampe-torche et une lanterne (elle a d’ailleurs la forme d’une lanterne). Elle se charge à la manivelle ou via USB. Une charge complète via USB prend 6h, et il est recommandé de le faire de temps à autre pour garder la capacité de stockage au maximum.

Elle peut aussi recharger des appareils électroniques comme des smartphones, tablettes, etc. (elle stocke jusqu’à 300 mAh).

Efficaces, ses 3 LED offrent une très bonne luminosité sur de longues distances. En mode torche, sa puissance maximale est de 18 lumens. En mode lanterne, ses 10 faisceaux de lumière réfléchissants éclairent sur une large surface avec une puissance maximale de 32 lumens. En mode SOS, 5 faisceaux de lumière rouge vous rendent visible dans l’obscurité la plus épaisse.

En ce qui concerne son autonomie, 1 mn de manivelle vous donne 6 mn d’éclairage en mode lanterne, 15 mn en mode torche et 120 mn en mode SOS.

Avec une charge complète, l’autonomie est respectivement de 2h15, 5h30 et 30 h.

Compacte et assez légère (19 x 12 x 18,5 cm et 320 g), elle est très pratique : les connecteurs sont protégés par un bouchon étanche, et sa poignée intégrée peut se mettre dans 3 positions différentes.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici