Il s’agit d’un dispositif qui permet de s’assurer de l’absence de tout obstacle ou piéton derrière le véhicule quand on exécute une marche arrière, sans avoir à se retourner. Il aide aussi à se positionner dans un emplacement de parking ou quand on fait un créneau. Si vous souhaitez directement accéder au classement des meilleures caméras de recul, cliquez-ici.

Constituée d’une caméra fixée à l’arrière du véhicule et d’un écran qui transmet l’image au conducteur, la caméra de recul est un accessoire très pratique et très fiable qui élargit le champ de vision et élimine les angles morts. La majorité des modèles ont une portée de 10 mètres (quelques-uns vont jusqu’à 30 mètres).

Il ne faut pas confondre la caméra de recul et le radar de recul. Bien que certains modèles de caméras soient doublés d’un avertissement sonore ou visuel, le radar de recul fonctionne avec 4 capteurs et prévient le conducteur de la présence d’un obstacle par des bips ou des signaux lumineux qui s’intensifient au fur et à mesure qu’il s’en approche.

Pour les véhicules dépourvus d’une caméra de recul de série, on trouve des kits à installer. Particulièrement utile pour les grands formats (4×4, fourgon, camping-car, etc.), une caméra de recul peut être installée sur n’importe quel véhicule, et offre un niveau de sécurité et un confort indéniables. 

Le fonctionnement est simple : la caméra commence à filmer quand vous enclenchez la marche arrière et transmet l’image en temps réel à l’écran, de manière quasi instantanée. L’image est généralement transmise en miroir (comme dans un rétroviseur). 

Des lignes de guidage vous permettent de vous garer facilement, sans risque de toucher un obstacle, une personne ou le véhicule stationné derrière vous.

Il existe 2 grands types : les filaires et les sans fil.

Dans le cas d’un modèle filaire, la caméra est non seulement reliée à l’écran, mais aussi à un fil noir qui permet la connexion à la masse du véhicule, et à un fil rouge connecté au câble du feu de recul.

Dans le cas d’un modèle sans fil,  la communication entre la caméra et l’écran se fait via un émetteur et un récepteur intégrés (par radio, Wi-Fi ou Bluetooth). Il ne reste que le câble de connexion au feu de recul et l’alimentation de l’écran (sur la prise allume-cigare).

La caméra peut être installée au-dessus de la plaque d’immatriculation (elle est alors très discrète) ou sur la vitre arrière si la longueur de câble le permet.

Comment choisir sa caméra de recul ?

Il existe de très nombreux modèles, aussi voici quelques critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix.

Le type de caméra de recul

Les kits sans fil sont plus faciles à installer que les filaires, mais peuvent être soumis à des interférences, notamment en milieu urbain. Le Wi-Fi est très sensible aux obstacles, surtout au métal. 

Les modèles filaires requièrent souvent d’être installés par un professionnel mais offrent généralement une meilleure qualité d’image.

Pour remplir son rôle, la caméra doit vous fournir de jour comme de nuit une image nette et précise, au plus près de la réalité. Certains modèles sont équipés de nombreuses LED et/ou d’une lumière infrarouge qui donnent une excellente vision nocturne.

L’écran joue aussi un rôle dans la qualité de l’image transmise. On trouve des écrans LCD, TFT ou TFT-LCD. Pour une image haute résolution toujours nette et précise, préférez un écran TFT-LCD.

L’angle de vision est également très important pour bien visualiser ce qui se passe à l’arrière de votre véhicule. Pour une sécurité et un confort optimaux, choisissez un modèle avec un angle d’au moins 120°. Une caméra haute définition dotée d’un objectif large répondra à ces exigences.

Selon vos préférences et le modèle choisi, l’affichage peut se faire sur un écran dédié, sur le rétroviseur ou sur un écran partagé.

L’écran dédié, fixé sur le tableau de bord ou sur le pare-brise, est le système le plus courant, mais on trouve aussi des écrans qui se fixent sur le rétroviseur central sans en gêner l’utilisation.

Dans le souci de gagner de l’espace et de ne pas multiplier les écrans dans l’habitacle, certains fabricants proposent d’utiliser l’écran d’un smartphone, d’un autoradio avec affichage, ou encore d’un GPS. Il faut bien sûr que ces appareils soient compatibles avec votre caméra de recul.

Certains modèles sont dotés d’une mémoire interne ou d’un support externe (DVD, carte mémoire…) qui leur permet d’enregistrer les images transmises par la caméra, comme une dashcam.

Cela peut être pratique en cas d’enquête ou de litige après un accident ou un accrochage. Le mieux est alors de choisir une bonne capacité de stockage. 

Certains modèles peuvent par exemple embarquer un GPS ou une fonction de détection de mouvement : l’enregistrement démarre si quelqu’un s’approche du véhicule.

On en trouve aussi avec télécommande (pour régler les paramètres à distance), ou avec un écran pliable.

Pour remplir son rôle et être durable, votre caméra de recul doit être résistante à l’humidité, aux UV et à la poussière. Veillez à ce qu’elle bénéficie d’une protection suffisante (au moins IP67). 

Mon classement des meilleurs caméras de recul

Voici quelques modèles que je trouve particulièrement pratiques et fiables. Sans fil, ils sont aussi faciles à installer.

Garmin BC-30

Ce kit tous véhicules est livré sans écran, car il s’installe sur l’écran d’un GPS Garmin. Tous ne sont pas compatibles, mais le choix reste vaste et vous pouvez consulter la liste sur le site du fabricant.

L’affichage bascule automatiquement selon que vous utilisez le GPS ou la caméra de recul. Ce système permet d’optimiser l’espace sur le tableau de bord, et il est facile à installer (les instructions du guide sont très claires). 

La caméra fixée à l’arrière est discrète et offre une grande précision sur une portée de 10 m. Elle est résistante à la pluie, à la poussière et aux UV (IP67), et transmet l’image à l’écran par radio, avec une excellente qualité.

Elle est livrée avec le câble de connexion et le nécessaire de montage.

Auto-Vox W7

Cette caméra de recul haut de gamme de qualité irréprochable et très fiable répondra à toutes vos attentes.

Avec une portée de 10 m, un angle de vision réglable jusqu’à 170 m et une résolution de 720 x 560 pixels, la caméra vous offre une visibilité excellente, même de nuit. Étanche à l’eau et à la poussière (IP68) et supportant des températures de -20 à +65° C, elle vous suivra dans toutes vos aventures.

L’écran TFT-LCD de 5 pouces retransmet une image nette et bien lisible, sans interférences. Pour votre confort, le support d’écran est orientable à 360°.

Pour tous véhicules, elle est facile à utiliser et vous pouvez régler le contraste, la luminosité, les lignes de guidage pour le stationnement (il y en a 6 de tailles différentes), et choisir une image normale ou en miroir.

Elle est livrée avec un câble de connexion et un chargeur 12 V de 3,65 m.

Caméra de recul sans fil Yuzeu

Ce modèle pour grands véhicules (camion, bus, camping-car, etc.) est performant et vous offre un signal stable.

La caméra vous fournit une image nette même de nuit avec ses 18 LED et sa lumière infrarouge, un angle de vision de 130°, et peut fonctionner seulement en marche arrière ou en permanence, à votre convenance. Elle est étanche à l’eau et à la poussière (IP65).

L’écran TFT-LCD de 7 pouces à haute définition (800 x 480 pixels) vous restitue une image d’excellente qualité. Un menu vous permet de faire des réglages (par exemple supprimer les lignes de guidage).  

Elle est livrée avec un câble de connexion, un support d’écran et un chargeur 12 V.

Vantop H610 dashcam

Avec un angle de vision de 170° à l’avant et de 160° à l’arrière, vous avez une excellente visibilité, même de nuit. La caméra avant fournit des vidéos 2,5 k (ultra HD) et peut disposer d’un espace de stockage jusqu’à 128 Go (sur carte Micro SD).

Les caméras et l’écran sont fixés sur le rétroviseur central. L’écran tactile de 10 pouces traité antireflet restitue l’image en temps réel. Vous pouvez afficher au choix la vidéo avant ou arrière, ou les 2.

L’enregistrement en boucle commence automatiquement au démarrage. Les vidéos durent 1, 3 ou 5 mn et vous pouvez modifier la durée. En cas de collision, le G Sensor verrouille la vidéo et empêche son écrasement lors de l’enregistrement suivant, permettant qu’elle soit utilisée à des fins d’enquête.

Utile pour surveiller votre véhicule en votre absence, elle remplit aussi la fonction de caméra de recul et vous propose des lignes de guidage pour le stationnement. Avec un Kit Hardwire (non fourni) vous pouvez en faire un outil de surveillance 24 heures.

Avec un fonctionnement possible entre -20 et environ +70° C, cette dashcam performante et durable est taillée pour l’aventure.

Elle est livrée avec un câble de 7 m (caméra) et un chargeur 12 V (3,5 m).

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici