La détection de métaux est un loisir qui attire de plus en plus de personnes. 

Eh oui, on n’a pas besoin d’être un archéologue de formation ou un détecteur professionnel pour partir à la chasse de petits trésors, tels qu’un bijou, une pièce ancienne ou pourquoi pas un objet précieux enfoui dans son jardin ou sur la plage. 

Passionné d’histoire, curieux de découvrir la vie et le quotidien des aïeux, aventurier dans l’âme ou baroudeur … tout le monde peut pratiquer cette activité à condition bien évidemment de connaître et respecter les règlementations en vigueur.

Si vous faites partie de ces détecteurs de métaux en herbe qui découvrent ce loisir pour la première fois ou qui souhaitent améliorer leur pratique, sachez que le choix d’un équipement adéquat est primordial.

Le détecteur de métaux figure dans la liste des équipements dont un détecteur de métaux a besoin dans son activité. 

Comme son nom l’indique, le détecteur de métaux est un appareil portatif qui permet de détecter la présence d’objets métalliques dans le sol.

Il est parfois surnommé « poêle à frire » en raison de sa ressemblance avec cet ustensile.

Le détecteur de métaux est composé de trois parties principales : le disque de détection dans lequel on retrouve une ou deux bobines réceptrices, le boîtier de contrôle qui permet de commander et régler l’appareil et un manche fixe ou télescopique.

L’appareil envoie un courant électromagnétique vers le sol.

Quand celui-ci atteint un objet potentiellement conducteur, il renvoie un champ magnétique vers la bobine qui va produire un courant à décalage, ce qui va activer l’alerte sonore. 

En fonction de l’importance du décalage, on peut déterminer le niveau de conductivité de l’objet. Plus il est important, plus la conductivité est élevée et plus l’alerte sonore sera amplifiée.

On peut alors faire face à de l’or, du cuivre ou de l’argent.

Moins l’objet est conducteur, plus faible est le décalage. Et l’alarme ne se déclenchera pas.

Il existe plusieurs types de détecteurs de métaux sur le marché. 

Le détecteur de métaux VLF (Very Low Frequence) ou à très basse fréquence est le modèle que l’on retrouve abondamment sur le marché.

Comme son nom l’indique, il permet de détecter avec une fréquence de moins de 100 kHz.

Il convient parfaitement pour l’usage de loisirs.

Le détecteur de métaux à induction pulsée est un modèle plus performant.

Il peut détecter un objet qui se trouve à 3,5 mètres de profondeur. Il est adapté pour un usage professionnel bien qu’il soit moins efficace sur les sols très pollués.

Son plateau n’est pas de forme ovale. Il s’agit plutôt d’un cadre. 

Le radar à pénétration de sol est un appareil très sophistiqué et très performant.

Il peut détecter jusqu’à 30 mètres de profondeur et permet de faire une visualisation en 3D.

Cet appareil est surtout destiné aux professionnels de la géologie et de la minéralogie.

Il n’est pas fait pour les amateurs ou débutants.

En effet, la lecture des résultats est assez complexe. Son coût est aussi plus cher.

Le détecteur de métaux à main ou portique est un appareil dit de proximité ou corporel.

Il est notamment utilisé par les agents de sécurité ou les policiers pour vérifier la présence de métal sur une personne ou dans une valise.

Enfin, les pointers sont des détecteurs de métaux réservés principalement aux professionnels.

Ils sont utilisés pour des recherches pointues comme la recherche d’un indice ou d’une pièce archéologique d’une importance majeure.

Ils peuvent avoir une rotation de 360° et peuvent détecter aussi bien à une profondeur qu’à une grandeur très élevées.

Ces appareils peuvent être utilisés pour rechercher une très grosse masse métallique, telle qu’un véhicule enseveli ou un obus.

Comment bien choisir un détecteur de métaux ?

Comme vous avez pu le constater, il existe de nombreux types de détecteurs de métaux.

Le choix peut donc s’avérer compliqué, surtout si vous débutez dans ce domaine. 

Pour vous aider dans cette démarche, voici quelques critères à prendre en compte pour bien choisir un détecteur de métaux adapté à ses besoins et usages :

La puissance est le premier critère à prendre en compte lors de l’achat d’un détecteur de métaux.

Elle va déterminer la profondeur de détection et la performance de l’appareil. 

Plus la puissance est élevée, plus l’appareil est performant.

D’une manière générale, les détecteurs de métaux ont une fréquence entre 6 kHz et 20 kHz.

Pour un débutant, un modèle avec une puissance de 15 kHz est parfait. 

La discrimination désigne la capacité de l’appareil à trier les métaux selon leur degré de noblesse.

Les détecteurs de métaux sont dotés de filtres qui permettent d’éliminer les métaux moins nobles, c’est-à-dire les déchets, afin de ne retenir que ceux qui sont intéressants.

Attention toutefois à utiliser cette fonctionnalité avec beaucoup de précautions, car vous pourriez passer à côté de choses intéressantes.

Un bon détecteur de métaux doit vous permettre de travailler sur des terrains ou environnements différents : forêt, plage, champs, prés, murs, labours, etc.

Autrement dit, il doit offrir un niveau de correction effet de sol satisfaisant. 

Par exemple, la plage est un milieu très minéralisé, en raison de la présence de sable et de l’eau.

Ceci peut provoquer des perturbations élevées sur l’appareil.

Les abords d’une maison, quant à eux, sont très chargés de déchets métalliques. On dit aussi qu’ils sont pollués.

Un détecteur de bonne qualité doit permettre de corriger les effets du sol, c’est-à-dire les interférences qui peuvent entraver la bonne détection des métaux à cause de la nature du sol. 

L’appareil peut être doté de fonctionnalités spécifiques permettant de compenser ces effets de minéralisation ou pollution.

Parmi eux, on peut citer le mode Ground Balance, le mode hot-roch et le mode Beach. 

Le détecteur que vous voulez acheter est-il un VLF ou à très basse fréquence ou à induction pulsée ?

Le premier est notamment utilisé pour la détection de loisirs.

Il permet de détecter avec une fréquence plus basse, en dessous de 30 kHz. La discrimination est donc plus faible. 

Le second est réservé aux professionnels.

Certes, il est puissant et performant, mais il coûte aussi cher.

Il ne faut pas oublier que le détecteur de métaux est un appareil portatif.

Pour éviter qu’il ne fatigue votre bras et qu’il ne soit difficile à prendre en main, préférez un appareil moins lourd. 

En moyenne, un détecteur de métaux pèse entre 1 et 3 kg.

Vous n’aimeriez surtout pas vous retrouver à plat en plein champs de détection.

Assurez-vous d’acheter un appareil qui propose une autonomie suffisamment élevée.

Pour un usage intensif, préférez un modèle avec une autonomie de 20 à 30 heures.

Pour un usage moins fréquent, un détecteur de métaux de 10 heures d’autonomie peut faire l’affaire.

Comparatif des meilleurs détecteurs de métaux

Pour moi, trois modèles méritent de figurer dans mon top 3 des meilleurs détecteurs de métaux au monde.

Je les ai sélectionnés pour leurs performances, leur puissance et leur rapport qualité-prix.

Détecteur de métaux Garrett ACE 250

Véritable star des détecteurs de métaux, le Garrett ACE 250 est de loin le modèle le plus vendu au monde.

C’est l’un des détecteurs de métaux à utiliser quand on débute. 

Il possède une fréquence de 6,5 kHz et ne pèse que 1,2 kg. 

De couleur jaune et noire, ce détecteur de métaux de la marque Garrett est doté d’un haut-parleur multi-tons.

Il offre ainsi 3 modes de discrimination : son grave, son médium et son de cloche.

Associé au pin point, cette fonctionnalité permet de localiser rapidement et précisément la cible.

Ce modèle est une version améliorée de l’ACE 150. Il propose 5 modes de recherche contre trois pour ce dernier : tous métaux, pièces, bijoux, objets, personnalisé. 

En ce qui concerne le disque de détection, celui-ci mesure 16 x 22 cm et est muni d’un protège contre les chocs. 

Sur l’écran LCD de contrôle, on peut lire différentes informations sur les résultats, dont une légende décrivant la nature probable de la cible.

Enfin, cet appareil a une autonomie de 25 heures.

DR.ÖTEK Détecteur de Métaux Léger pour Adultes et Enfants MT-XR

Si vous recherchez un détecteur de métaux pour toute la famille, ce modèle ira parfaitement.

Grâce à sa taille modulable, de 77 à 102 cm, ce détecteur de métaux convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants passionnés par la détection.

Comme le premier modèle décrit précédemment, il propose 5 modes de détection : tous les métaux, mémoire, bijoux, pinpoint.

Le mode mémoire est particulièrement intéressant, car il permet de garder en mémoire le dernier métal trouvé, et donc de ne détecter que ce type de métal.

En ce qui concerne la bobine de recherche, celle-ci a une largeur de 24,9 cm et peut détecter jusqu’à une profondeur de 25,4 cm sous sol.

Vous pouvez régler la profondeur à 5, 10, 15 ou 20 cm de plus ou de moins.

Cet appareil est aussi muni d’un écran LCD rétroéclairé de 7,6 x 5,1 cm.

Ainsi, vous pouvez faire vos recherches même dans le noir.

Il est aussi étanche et fonctionne même sous l’eau à une profondeur jusqu’à 25cm.

Detecteur de métaux Professionnel SUNPOW

Le détecteur de métaux Sunpow est un appareil de détection d’objets métalliques destiné à l’usage professionnel.

Il propose trois modes de fonctionnement : mode tout métal, mode Notch et mode Disc.

Le premier permet de détecter tous les métaux, dont l’or, l’argent, le fer, le bronze et l’aluminium.

Le deuxième mode permet de sélectionner les segments cibles.

Enfin, le troisième mode permet de détecter des métaux précieux et rejeter ceux qui ne sont pas intéressants.

Ce modèle est doté d’une puce améliorée ainsi que d’une bobine de recherche de 10 pouces qui permettent d’optimiser la sensibilité et la portée de la détection.

La bobine est étanche et peut donc être utilisée sur la plage ou dans le ruisseau. 

Le détecteur de métaux Sunpow est en outre doté d’une fonctionnalité anti-interférence en mode tout métal.

Cela signifie qu’il peut s’ajuster en fonction des environnements. 

Enfin, ce modèle est ergonomique.

La longueur de la tige est réglable.

Il a aussi une conception de repose-bras pour faciliter la prise en main.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 5 / 5. Nombre de votes : 87

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici