Elles vous tournent autour, vous agacent, vous piquent, se posent sans arrêt sur vous et sur vos aliments : les mouches sont un véritable fléau de l’été.

Parmi toutes les solutions existantes, une des plus efficaces, saines et esthétiques pour se débarrasser de ces nuisibles pleins de microbes et qui laissent leurs déjections un peu partout est la lampe anti-mouche. Pour accéder au classement des meilleures lampes anti-mouches, cliquez-ici.

Il s’agit généralement d’un appareil électrique qui attire et tue les mouches. Selon les modèles, elle fonctionne sur secteur ou sur batterie rechargeable (via USB ou solaire). Elle n’utilise aucun produit toxique, elle est inodore, silencieuse ou presque, et efficace de jour comme de nuit. 

Elle vous permet d’apprécier les beaux jours sans être dérangé, que ce soit chez vous, au bureau, dans le jardin ou en camping.

Il existe essentiellement 2 types de lampe anti-mouche : après les avoir attirées en diffusant de la lumière ultra-violette, le premier électrocute les mouches quand elles entrent en contact avec sa grille électrifiée, et le second les piège sur un papier collant. 

Les 2 types se valent en termes de praticité et d’efficacité. La principale différence entre eux est que le premier émet un petit claquement quand une mouche s’électrocute, alors que l’autre ne fait aucun bruit.

Afin de répondre à tous les besoins et à tous les goûts, la lampe anti-mouche se décline en de nombreux modèles de tailles, poids et designs différents. Certaines ne peuvent être utilisées qu’à l’intérieur, alors que d’autres, étanches, sont prévues pour un usage extérieur ou mixte.

Il existe aussi des modèles compacts, légers, rechargeables et parfois multifonctions pour le camping.

Quel que soit votre usage, et bien que les lampes anti-mouche électrifiées possèdent une grille de protection, il est conseillé de les placer hors de portée des jeunes enfants et des animaux de compagnie. L’idéal est de les suspendre à plus d’1,5 m du sol (là où se trouvent les insectes en vol), ou à défaut de les poser sur une surface plane, un meuble par exemple.

Comment choisir sa lampe anti-mouche ?

Pour vous permettre choisir le bon modèle parmi les nombreux disponibles, je vous propose quelques critères qui pourront vous aider.

La puissance/la tension

Quel que soit le type de lampe, c’est la lumière ultra-violette qui va attirer les mouches. Il faut donc opter pour un modèle assez puissant pour être efficace de jour comme de nuit (entre 10 et 20 W). Notez que vous devrez remplacer les tubes quand vous constaterez que la lumière est moins vive (en moyenne une fois par an).

Si vous choisissez une lampe anti-mouche à électrocution, la tension sur la grille électrifiée doit être comprise entre 1500 et 3000 V pour être vraiment efficace.

Le rayon d’action

Il peut aller, selon les modèles, de 4 à 80 m2, voire plus. Pour un usage en intérieur, il faut vous assurer qu’il correspond aux dimensions de la pièce concernée.

Pour un usage en extérieur, je vous conseille de choisir un rayon d’action important (au moins 60 m2), afin que votre lampe soit efficace où que vous l’installiez (balcon, terrasse, jardin).

L’alimentation 

Là encore, votre choix se fera en fonction de votre usage.

Pour une utilisation à l’intérieur vous pouvez choisir une lampe anti-mouche fonctionnant sur le secteur ou sur batterie.

Mais pour l’extérieur je recommande un modèle sur batterie rechargeable (USB ou solaire), qui sera plus pratique. 

La sécurité 

Si vous optez pour un modèle à électrocution, assurez-vous qu’il soit muni d’une grille de protection en plastique.

Les espaces doivent être inférieurs à 1 cm, afin d’éviter tout risque de contact avec la partie électrifiée, que ce soit pour vous-mêmes, les enfants ou les animaux de compagnie.

L’idéal, je le répète, est de placer la lampe sur un meuble, ou encore mieux de la suspendre en hauteur à une branche, contre un mur ou au plafond. 

La taille et le poids

Ces paramètres sont variables selon les modèles et selon l’usage pour lequel ils ont été conçus. Plus la lampe est petite, plus son rayon d’action est restreint. 

Cependant, si vous comptez transporter votre lampe anti-mouche (ou pour le camping), elle doit être relativement compacte et légère.

Les options

Les lampes anti-mouche d’extérieur, et notamment les modèles de camping, sont étanches au moins à la pluie (certaines peuvent même être nettoyées sous le robinet). Pour connaître le degré d’étanchéité de votre lampe, regardez son IP (Indice de Protection).

Il existe aussi des modèles multifonctions, qui font office de lampe torche ou qui peuvent charger les smartphones, tablettes, etc.

Certains fabricants fournissent une petite brosse pour nettoyer la lampe anti-mouche et la débarrasser des insectes morts.

Un entretien facile

Pour éviter les tas d’insectes morts sur le sol ou sur vos meubles (pour les modèles à électrocution), optez pour un modèle avec bac récupérateur amovible.

Retirez le bac de temps en temps et nettoyez-le avec une éponge humide, puis essuyez-le avant de le remettre en place.

Si vous optez pour une lampe avec papier collant, assurez-vous que celui-ci est facile à remplacer. Il doit se décoller facilement, et vous devez pouvoir en installer un nouveau sans vous coller les doigts.

Classement des meilleures lampes anti-mouches

J’ai sélectionné pour vous 3 modèles différents (pour des usages différents), mais tous performants et présentant un bon rapport qualité-prix.

Aerb tue-mouche électrique

Marque hongkongaise créée en 2013, Aerb est un fournisseur d’appareils électriques et électroniques pour la maison, et elle est connue pour ses produits innovants. 

Elle vous propose une lampe tue-mouche d’intérieur au design arrondi, qui se fondra sans problème dans le décor. Fonctionnant avec 2 tubes UV LED (20 W), elle est efficace pour tous les insectes volants, et peut fonctionner jour et nuit.

Elle se fixe sur un mur à l’aide de 2 vis fournies et se branche sur le secteur (câble d’1,5 m de long) pour diffuser une lumière qui attire les insectes dans un rayon de 20 à 50 m2, pour ensuite les piéger sur une large bande collante placée sous les tubes (5 autocollants sont fournis avec la lampe).

Vous pouvez l’utiliser dans n’importe quelle pièce car elle ne fonctionne pas sur le principe de l’électrocution et elle est parfaitement silencieuse.

Compacte et légère (38 x 13,8 x 23,8 cm pour 600 g), elle possède un boîtier en ABS, plastique robuste et durable.

Pour plus d’efficacité, il est conseillé de l’installer à plus d’1,8 m de haut, dans la zone de vol de la plupart des insectes.

Elfeland lampe anti-moustique électrique 3 en 1

Expert incontesté en luminaires d’intérieur comme d’extérieur (à LED et solaires), Elfeland vend ses produits dans le monde entier. Au cœur de ses préoccupations : concevoir des produits de qualité en mettant l’accent sur les technologies de pointe, les économies d’énergie et la protection de l’environnement. 

Bien qu’il puisse être utilisé à l’intérieur, ce modèle multifonctionnel a été conçu pour une utilisation extérieure (jardin, camping). 

Il est compact et léger (9,8 x 9,8 x 14,3 cm pour 230 g). Sa base est constituée d’une lampe possédant 3 modes d’éclairage : blanc (lampe torche), blanc chaud (veilleuse) et rouge clignotant (SOS). Il y a 2 boutons de commande : un interrupteur marche/arrêt et un sélecteur pour les différents éclairages.

Cette lampe étanche (IP65) peut être nettoyée directement sous l’eau (une brosse est fournie pour un nettoyage facile), et elle est dotée d’une batterie au Lithium de 2200 mAh permettant une autonomie de 50 h en mode anti-moustique, et de 9 h environ en mode lampe/veilleuse/SOS. Elle se recharge complètement en 3,5 h (chargeurs USB inclus).

Elle possède une poignée souple sur le dessus, qui sert à la transporter et à la suspendre (entre 80 cm et 1,2 m de haut de préférence).

Avec sa forme cylindrique, elle est efficace à 360°. Ses tubes UVA LED ont une longueur d’onde idéale pour attirer les insectes (360-375 nanomètres), qui viennent ensuite s’électrocuter sur sa grille électrifiée (tension de 2000 V). L’électrocution produit un léger claquement dont on s’accommode fort bien.

Une protection de sécurité en plastique recouvre entièrement la lampe, avec des espaces de 0,7 cm qui évitent tout contact accidentel avec la partie électrifiée.

Yorbay lampe anti-moustique électrique

Utilisable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, cette lampe anti-insectes à électrocution est pratique à utiliser et à entretenir : elle est équipée de 2 tubes UV de 10 W faciles à changer, et d’un bac récupérateur amovible qui se nettoie aisément.

Vous pouvez la poser sur une surface plane ou la suspendre (elle possède 2 anneaux de suspension sur le dessus et elle est livrée avec une chaînette). Elle est efficace à 360° et son rayon d’action est très large (jusqu’à 80 m2). Grâce à son interrupteur marche/arrêt, vous pouvez la laisser branchée sur le secteur quand vous ne l’utilisez pas.

Elle est facile à transporter et à installer (37,9 x 26,4 x 7,2 cm), et elle est bien sécurisée avec sa grille de protection présentant des espaces de 0,8 cm seulement (à l’abri des accidents pour vous, les enfants ou les animaux domestiques).

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote ! C'est le moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici